Menu
S'identifier

Tousfacteurs lève 1,5 M€ pour doper son développement dans le BtoC

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 05.03.2020 | Dernière Mise à jour : 05.03.2020

La startup, actuellement présente sur Paris, Lyon et Toulouse dispose d’une équipe de 200 coursiers à vélo.

Crédit photo Tousfacteurs

La startup Tousfacteurs, spécialiste dans la livraison à vélo urbaine, notamment en soirée, vient de lever des fonds pour développer son maillage en France.

Le spécialiste de la livraison Tousfacteurs vient de finaliser sa première levée de fonds de 1,5 million d’euros (M€) auprès des fonds Outlierz Ventures, et des réseaux PBA et INSEAD Alumni Business Angels. L’entreprise ambitionne de devenir l’acteur référent de la livraison B2C en zone urbaine. Fondée en 2015, Tousfacteurs se présente comme la première solution de livraison verte en soirée destinée aux particuliers. La startup, actuellement présente sur Paris, Lyon et Toulouse dispose d’une équipe de 200 coursiers à vélo : soit des indépendants travaillant sous le statut de microentrepreneurs, soit des entreprises de transport employant des coursiers à vélo. La flotte est au besoin renforcée par quelques biporteurs à assistance électrique.

Un commissionnaire de transport

Depuis sa création, l’entreprise créée par  Benjamin Levine et Youssef Tagemouati, totalise plus de 500 000 livraisons. Multi-transporteurs Tousfacteurs tient à se démarquer des simples plate-formes d’intermédiation de type Deliveroo en se positionnant comme commissionnaire de transport. Une approche qui a séduit plusieurs grands noms du retail comme Adidas, Etam, La Redoute ou Undiz (livraison le jour-même jussqu’à J+2) ainsi que des expressistes. Tousfacteurs travaille ainsi en tant que sous-traitant pour DHL, Mondial Relay, GLS,  Chronopost et Relais Colis. Une multiplicité de partenaires qui font la force de l’entreprise. "Nous sommes la seule start-up cross transporteurs par rapport à nos concurrents [NDLR comme Stuart (La Poste) ou You2You par exemple]. De plus, notre organisation nous permet d’effectuer des tournées et non de simples courses", indique Benjamin Levine, co-fondateur, à Actu-Transport-Logistique.

L’entreprise possède ses propres entrepôts, de 50 à 150  en cœur de ville à Paris, Lyon et Toulouse. "Cela nous permet de faire du cross-dock avec des marchandises qui ne restent qu’entre une demi-heure et 3 à 4h. Les délais de livraisons en vélos étant très court, de 5 à 10 minutes, il est possible d’organiser plusieurs tournées par soirée. Cette massification nous permet d’apporter un service de livraison en soirée pour un tarif équivalent à celui d’un Collissimo", précise Benjamin Levine.

3 % de taux d’échec

La startup a développé son propre logiciel propriétaire (Proxipick) qui permet de piloter en temps réel les opérations logistiques. L’application peut se connecter aux API de différents transporteurs  et permet de gérer plusieurs flux depuis le même terminal. Elle offre aux destinataires la possibilité de géolocaliser leur coursier, d’échanger avec lui, ou de reprogrammer en temps réel une livraison via une interface accessible sans téléchargement d'application.

De quoi réduire le taux d’échec de livraison par 5  (15 % d’échec en moyenne contre 3 % pour Tousfacteurs). La levée de fonds va permettre à l’entreprise d’accroître son maillage sur le territoire, en ciblant les 10 à 20 plus grandes villes françaises  - les villes de Bordeaux ou Lille sont notamment citées - , ainsi qu’une première implantation européenne. Les effectifs, actuellement de 15 personnes, devraient également doubler d’ici la fin 2020, avec comme priorité le renforcement de l’équipe dédiée au développement de sa technologie.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format