Menu
S'identifier

Surenchère d’idées pour une supply chain plus collaborative et plus digitalisée

RH/Formation | publié le : 25.02.2022 | Dernière Mise à jour : 25.02.2022

Un amphi aixois plein et débordant d’énergie : quelque 150 étudiants des masters gestion de production, logistique, achats (GPLA) d’Aix-Marseille Université ont participé, le 26 janvier, à la Mobility MasterClass co-organisée par l’AFT.

Crédit photo DR

L’AFT et Aix-Marseille Université ont organisé ensemble, fin janvier à Aix-en-Provence, une nouvelle édition du concours de projets d’étudiants sur la supply chain de demain. Une édition 2022 qui les a vus nombreux, enthousiastes et créatifs.

Un amphi aixois plein et débordant d’énergie : quelque 150 étudiants des masters gestion de production, logistique, achats (GPLA) d’Aix-Marseille Université ont participé, le 26 janvier, à la Mobility MasterClass co-organisée, comme chaque année, par l’AFT :"Nous sommes là pour vous transmettre nos compétences et méthodologies, mais aussi pour choper des idées", leur a lancé Jean-Pierre Gaumet, son président, qui participait au jury avec des professionnels du secteur,.

À 8 h 20 précisément, ces jeunes, répartis en 13 groupes, avaient découvert leur sujet du jour : "Durabilité, proximité, mobilité : vers un dépassement des antagonismes pour mieux piloter les supply chains de demain. Recommandations et propositions créatives appliquées à un secteur d’activité". Vaste programme à boucler en quelques heures pour une présentation orale à 15 h 30 devant le jury.

Plus collaborative et plus digitalisée

À la clé, un premier prix pour les "acteurs" d’un pitch présenté sous forme de jeu de rôles : le dirigeant de l’entreprise fictive GPLA Transport, en quête de réponses à ses problèmes de rentabilité, de recrutement, de décarbonation… et les trouvant auprès d’une consultante et d’un "responsable du dernier kilomètre".

Au renouvellement de flotte, à la certification environnementale et autre optimisation des retours, ils ajoutent l’idée d’une relation client basée sur une mutualisation de flux et celle d’une application permettant à des étudiants de s’inscrire pour des missions de livraison en vélos-cargos. Pour eux, l’entreprise de transport routier du futur est "plus collaborative, plus digitalisée".

Retrouvez l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des transporteurs n°3098 du 11 février 2022.

Auteur

  • Véronique Vigne-Lepage

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format