Menu
S'identifier

Stef recrute dans les quartiers nord de Marseille

RH/Formation | publié le : 04.11.2022 | Dernière Mise à jour : 04.11.2022

Le 23 septembre, des chargés de recrutement du groupe Stef et de quatre autres entreprises, ont participé à un job dating organisé par le cabinet de conseil et recrutement Nes et Cité.

Crédit photo Stef

Le 23 septembre à Marseille, des chargés de recrutement du groupe Stef et de quatre autres entreprises, ont participé à un job dating organisé par le cabinet de conseil et recrutement Nes et Cité. Objectif : attirer des jeunes qui ne sont ni inscrits à Pôle emploi ni en mission locale ni en intérim.

Cinq tables et quelques calicots, en plein air dans une rue de La Bricarde, l’un des quartiers nord de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. C’est là que le 23 septembre, des chargés de recrutement du groupe Stef et de quatre autres entreprises, ont participé à un job dating organisé par le cabinet de conseil et recrutement Nes et Cité.

Au porte-à-porte

Objectif de ces opérations que le cabinet organise régulièrement à Marseille, Lyon, dans le Rhône et Paris  : faire venir "tous ceux qui ne sont inscrits ni à Pôle emploi ni en mission locale ni en intérim, que l’on dit “invisibles”", explique son dirigeant, Abdel Belmokadem.

La méthode de Nes et Cité : envoyer des médiateurs à la rencontre de ces jeunes, au porte-à-porte, pour les inviter à une réunion. "Il s’agit de leur expliquer comment se présenter en entretien, détaille Abdel Belmokadem, mais aussi d’ouvrir leurs “chakras” pour qu’ils ne suivent pas automatiquement la voie de leur père ou de leur grand frère." 

35 participants

Le jour J, 35 jeunes de 17 à 30 ans sont venus. Après un dernier coaching, chacun a pu rencontrer un ou plusieurs recruteurs. "Un deuxième rendez-vous a été planifié pour 14 d’entre eux, se félicite Abdel Belmokadem. Nous veillerons à ce qu’ils s’y présentent, car ces jeunes ont tendance à baisser les bras. Les autres seront accompagnés vers d’autres opportunités, notamment au sein de Stef, qui est un partenaire permanent." 

Pour Caroline Presles, responsable développement des ressources humaines pour les activités logistiques du transporteur, ce partenariat est "une des illustrations" des actions du groupe en faveur de l’égalité des chances

Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs 3129 du 21 octobre 2022.

Auteur

  • Véronique Vigne-Lepage

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format