Menu
S'identifier

Sofrilog met le cap sur le transport en 2022

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 16.06.2022 | Dernière Mise à jour : 16.06.2022

Sébastien Bossard, directeur commercial, et Ruy Pereira, directeur général de Sofrilog.

Crédit photo MHG

Avec 23 % du chiffre d’affaires réalisés dans le transport, l’ambition de Sofrilog, spécialisé dans le transport et la logistique de produits alimentaires en frigorifique, est d’équilibrer la part de ses activités. C’est un des projets qui se profile en 2022. Retour sur ces deux années passées qui ont, malgré la pandémie, été riches en événements. 

Ruy Pereira, directeur général et Sébastien Bossard, directeur commercial de Sofrilog, ont fait le point le 13 juin, après 2 ans de pandémie et de confinements, avec des pics d’activité sur le surgelé, mais aussi des arrêts brutaux d’activité, comme pour la RHF, restauration hors foyer. Le spécialiste de la logistique et du transport frigorifique, à 99 % pour l'agroalimentaire, a aussi fait part de ses projets en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de développement de son activité transport, qu'il souhaite actuellement doubler.

Doubler la part du transport

Aujourd'hui, la logistique représente en effet 80 % du chiffre d’affaires et le transport et la distribution 20 %, part que les responsables souhaitent largement développer, puisqu’elle doit donc doubler. Sofrilog a "passé la seconde", selon Ruy Pereira en 2021 et 2022, afin d’être présents sur ces métiers, notamment avec l’avènement des zones à faibles émissions (ZFE). L’idée est d’accompagner son vivier de clients dans le transport de leurs marchandises.

Pour preuve, plusieurs agences transport de Panalog ont été reprises par Sofrilog, à Châtellerault et Agen en 2021 et à Mâcon en 2022. De la location de véhicule avec chauffeur est également au programme, pour les clients qui ont vocation à rayonner au niveau national. La croissance, tant organique qu’externe, est en marche.

Coup de frein sur le gaz

Versant RSE, Ruy Pereira annonce une production de froid avec des flux neutres à 90 % (contrairement à l’ammoniac ou le CO2). Il se trouve qu'à horizon 2030, les gaz HFC (hydrofluorocarbures ou gaz fluorés d'origine synthétique) servant de fluides frigorigènes ne seront plus autorisés. Mais le spécialiste du frigorifique en bitempérature ou tritempérature ambitionne d'atteindre la neutralité sur ce point déjà en 2025.

Mais si Sofrilog est vertueux sur le versant logistique, avec pour projet notamment d’équiper ses entrepôts de panneaux photovoltaïques, cela va s’avérer plus compliqué côté transport au niveau de l’investissement pour sa flotte en propre : "Comment se positionner actuellement et faire des choix dans le contexte actuel complexe d’augmentation du coût de l’énergie ? Nous sommes en veille, et accompagnés pour cela par les loueurs", s'interroge le directeur général.

Le groupe opère des véhicules au gaz, en particulier en Ile-de-France, mais il fait aussi appel à environ 200 sous-traitants pour le transport, avec, pour certains des partenariats pour co-investir dans des véhicules au gaz. La hausse récente du coût de cette énergie a cependant "mis un coup de frein" au développement de ce projet.

17 M€ investis sur la logistique

En 2021, plus de 17 millions d’euros ont été investis sur la logistique. Le site de Vire, en Normandie, a bénéficié d’une extension en 2020, tout comme celui de La Verrie en Vendée. Deux plates-formes Picard ont été agrandies (à Villeneuve-sur-Lot, en Nouvelle-Aquitaine, et à Bédée, en Bretagne). Deux nouvelles plates-formes ont été lancées pour le compte d'Aldi, à Orly, en Ile-de-France, et à Cholet, dans les Pays dans la Loire. Outre Picard et Aldi, le groupe compte des clients comme Monoprix, Franprix ou Auchan, dont les contrats ont été renouvelés en 2022.

Sofrilog propose également un panel de prestations logistiques comme l’entreposage en froid négatif, de - 18° C à - 25° C, la préparation de commande, des prestations de reconditionnement, type copacking, calibrage, resachage, étiquetage… sans toucher au produit "nu".

Un projet au Maroc revu et corrigé

Un projet à l’international, de commission de transport avec le Maroc, initié en 2019 avant la pandémie avec la création de LMFL, va ressortir des cartons pour être revu et corrigé, mais Ruy Pereira assure que l’inauguration d’un site à Casablanca aura bel et bien lieu.

Ce métier est bien connu du groupe puisque l’autre branche d’activité de l’entreprise familiale issue la Société navale Caennaise (anciennement armateur) est représentée par Sogena, spécialisée dans les activités de transport maritime.

Sofrilog en chiffres

  • Implantation : 40 entrepôts, 1,4 million de m3 d'entreposage
  • Flotte propre : 220 véhicules
  • Chiffre d'affaires : 148 M€
  • Effectif : 1 167 employés
  • Capacité de congélation : 1 200 t/jour

Oofrais investit le centre-ville de Strasbourg

Oofrais, filiale de Sofrilog spécialisée dans livraison du dernier kilomètre sous température dirigée, s'implante à Strasbourg, en Alsace, avec l'ouverture, depuis le 1er juin, d'une plate-forme de logistique urbaine (PLU) située au MIN (Marché d'intérêt national) et à 500 m de l'hypercentre. Sofrilog investit ainsi le Grand Est. Ce site de cross-docking, équipé d'une zone de 150 m2 de stockage, d'un véhicule léger Oofrais et de 3 poids lourds Sofrilog, se destine à livrer une soixantaine de commandes par jour. Les acteurs de la restauration collective et des métiers de bouche, puis dans une deuxième temps les particuliers, pourront bénéficier de ce service. Après Caen, Le Havre, Rungis, Avignon, Bordeaux et Lyon, cette ouverture pour Oofrais précède une neuvième implantation à Toulouse d'ici à 2023.

 

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format