Menu
S'identifier

Routiers Bretons : "En quinze jours, nous avons l’impression d’avoir métamorphosé l’entreprise"

Indicateurs | publié le : 12.05.2020 | Dernière Mise à jour : 12.05.2020

Patrice Mével, DG des routiers Bretons.

Crédit photo DR

Patrice Mével, DG des Routiers Bretons, fait un état des lieux de son entreprise au moment de l'épidémie de coronavirus, basée sur quatre sites en France, en matière de ressources humaines, d'activité et de trésorerie. Sur 300 salariés, la moitié ont été en arrêt, congés ou chômage. Difficile d'avoir une quelconque visibilité et d’anticiper l’après-crise...

"La situation est très changeante. En quinze jours, nous avons l’impression d’avoir métamorphosé l’entreprise. Sur nos 300 collaborateurs, 140 à 150 personnes sont en arrêt de travail, congés ou au chômage… Et placer en télétravail le service exploitation est compliqué. Du coup, un tiers des sédentaires est physiquement présent sur nos sites de Bruz, Nantes, Lille et Mâcon. Par ailleurs, les clients changent leur plan de transport tous les jours.

Des flux qui diminuent quotidiennement

Nous devons donc nous adapter alors que les flux diminuent quotidiennement. Je pensais que nous étions à l’abri avec le transport frigorifique, mais cette activité est aussi affectée. Le transport vers les GMS (grandes et moyennes surfaces) est à l’arrêt depuis quinze jours. En début de mois, cette crise a eu un impact négatif sur 50 % de l’activité pour finir à 40 %. 

Un mois d’avril en sommeil

Selon mes premières estimations, le manque à gagner oscille entre 5 et 10 %. Pour le moment, nous parvenons à gérer la trésorerie de l’entreprise mais cela risque d’être plus compliqué en mai car nous allons vivre un mois d’avril en sommeil. Les reports de crédits sont automatiques mais nous ne pourrons pas agir sur certaines charges fixes (maintenance informatique, etc.). Heureusement, le prix du gazole est en baisse ! Toute la complexité est d’anticiper l’après-crise car nous entendons parler d’augmentations de tarifs pour assumer les surcoûts de la période."
 

Repères

• Siège : Bruz (35)

• CA 2019 : 34 M€

• Effectif : 300 salariés dont 260 conducteurs

• Parc : 150 moteurs

• Activités : messagerie palettisée, logistique

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format