Menu
S'identifier

RH/Formations : l'Opco Mobilités prépare l’après-crise

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 21.04.2020 | Dernière Mise à jour : 21.04.2020

Pour les organismes de formation, appelés à basculer en mode distanciel selon les vœux du ministère du Travail, l’Opco Mobilités a mis en place une attestation de prise en charge simplifiée.

Crédit photo DR

Depuis le 16 mars, tous les organismes de formation ont été priés d’accélérer leur conversion au tout e-learning, et l’Opco Mobilités n’échappe pas à la règle.

L’exercice est aisé pour certaines formations, notamment linguistiques, où l’offre d’apprentissage distanciel est déjà pléthorique, mais autrement plus ardu pour les enseignements techniques. C’est l’un des défis qui se pose actuellement à l’Opco Mobilités, dont le périmètre touche l’intégralité du secteur des transports (excepté l’aérien) et les services techniques associés. Évidemment, un passage forcé en e-learning dans les organismes de formation associés à son réseau amène l’opérateur de compétences à se projeter dans le monde d’après. "Dans nos métiers de la mobilité, les formations, souvent très techniques en atelier ou sur véhicules, sont difficiles à transférer rapidement en e-learning, avance la direction. Trouver des modes pédagogiques distanciels adéquats sera l’un de nos futurs enjeux majeurs, y compris pour des formations techniques sur simulateurs ou en réalité virtuelle."

Accompagnement des organismes et CFA

En attendant l’après-crise, reste à l’Opco à accompagner l’appareil de formation de son réseau – organismes et CFA – afin que celui-ci survive économiquement à la période de confinement. À cet effet, l’Opco poursuit non seulement le versement des sommes dues aux CFA – même fermés – au titre du "coût-contrat" déterminé par les branches, mais il a également nommé plusieurs intervenants chargés d’accompagner les personnels de ces établissements durant le confinement.

En mode distanciel

Pour les organismes de formation, appelés à basculer en mode distanciel selon les vœux du ministère du Travail, l’Opco Mobilités a mis en place une attestation de prise en charge simplifiée. Le document, à joindre à la facture, doit préciser le nombre d’heures nécessaires à la formation. Celles-ci seront intégralement prises en charge par l’opérateur de compétences. Sous réserve toutefois que tous les justificatifs nécessaires soient produits sur demande de l’Opco par la suite, et que le nombre d’heures de formation réalisées en FOAD (formation ouverte et/ou à distance) ne soit pas supérieur à celui initialement prévu.

> Lire l'intégralité de l'article dans L'Officiel des transporteurs n° 3016 du 10 avril 2020

Auteur

  • BENJAMIN D’ALGUERRE

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format