Menu
S'identifier

Record des vols de cargaisons pendant le confinement

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 20.10.2020 | Dernière Mise à jour : 20.10.2020

Le dommage réel devrait être plus élevé encore que ce que révèlent les chiffres, puisque seuls 65,7 % des transporteurs concernés ont communiqué à TAPA le montant du préjudice subi.

Crédit photo Karl-Josef Hildenbrand/dpa/picture-alliance

Les voleurs de cargaisons ont été particulièrement actifs pendant le confinement. L'organisation TAPA vient de présenter son rapport sécurité pour le premier semestre. L'association a recensé 3 278 cas de vols de cargaison en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Total du préjudice : 85 millions d'euros, contre 55 millions d'euros sur la même période en 2019, soit une hausse du 64 %. Ordinateurs, produits pharmaceutiques, tabac, vêtements, chaussures, téléphones, denrées alimentaires, articles d'hygiène sont le plus souvent volés.

L’organisation TAPA (Technology Asset protection Association, installée aux Pays-Bas) vient de présenter son bilan pour le premier semestre concernant les dommages subis par les transporteurs, suite à des vols de cargaisons. Le rapport fait état d’une forte hausse des cas dans les 46 pays suivis par l’organisation en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, au début de la pandémie, avec 3 278 vols déclarés, pour une valeur de 85 millions d’euros (M€), contre 55 M€ pour le premier semestre 2019 (+ 64 %).

Des chiffres encore plus élevés en réalité

Le dommage réel devrait être plus élevé encore que ce que révèlent les chiffres, puisque seuls 65,7 % des transporteurs concernés ont communiqué à TAPA le montant du préjudice subi. La crise sanitaire et le lock-down ont par ailleurs impacté le travail des services juridiques compétents dans de nombreux pays, ralentissant la communication des données. 

La pandémie aurait donc été une phase particulièrement "prospère" pour les trafics de cargaisons, notamment pour les groupes relevant du crime organisé. "Ceux-ci se sont particulièrement concentrés sur les biens très demandés sur le marché noir", précise Thorsten Neumann, le président de TAPA. Au cours des six premiers mois, les vols se sont concentrés sur les cargaisons d’ordinateurs, de médicaments, de tabac, de vêtements et de chaussures, de téléphones, d’articles alimentaires et d’hygiène. La Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas ont été particulièrement touchés.

Vol record en Grande-Bretagne, pour 9 M€

Un vol record a été déclaré à Nuneaton, en Grande-Bretagne, le 9 mars, avec un préjudice de 9 millions d’euros. La cargaison dérobée contenait des ordinateurs portables et des PC. Plusieurs vols d’une valeur de plus de 1 million d’euros ont également été déclarés  en mars et en avril – au plus fort de la pandémie – en France, en Espagne, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne et à Nairobi (Kenya). 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format