Menu
S'identifier

RDV Transports (62) : un parking sécurisé dans le Calaisis

Actualités | publié le : 18.11.2021 | Dernière Mise à jour : 25.11.2021

La situation migratoire reste au cœur des sécurisations de parkings pour poids lourds dans le Calaisis.

Crédit photo DR

RDV Transports ouvrira un nouveau parking sécurisé dans la zone de Transmarck en décembre. De quoi compléter tout un écosystème pour les transporteurs en transit dans ce secteur très fréquenté aux portes de l’A16 et de la Grande-Bretagne.

Il aurait dû ouvrir ses barrières au début du mois d’octobre, mais un problème administratif a retardé l’inauguration de deux mois. "Le permis de construire a disparu, déplore Jean-Pierre Devigne, dirigeant de RDV Transports, ce qui a décalé le montage des barrières, des bornes de péage, etc. Mais nous serons bien prêts pour décembre." La nouvelle construction du groupe ? Un parking sécurisé. L’entreprise, basée à Marck-en-Calaisis (62), proposait déjà plusieurs de ses 166 places aux remorques des confrères transporteurs, tandis qu’un autre espace permettait de ranger une centaine de tracteurs. RDV Transports, qui finance cette construction en partenariat avec le commissionnaire de douanes Deslog, pourra accueillir 130 ensembles sur 20 000 m2. Utile pour les professionnels qui ne veulent pas forcément décrocher les remorques.

Des clôtures de 3 m de haut

Ce parking bénéficiera des installations déjà proposées sur les sites existants : clôtures de 3 m de haut, un portail qui se ferme en sept secondes, un gardiennage 24 heures sur 24, une vidéosurveillance, un câble d’alarme anti-intrusion, un éclairage suffisant, etc. Les parkings sont agréés Gold par Esporg. "Depuis deux ans, nous n’avons eu aucune intrusion", se félicite le dirigeant, qui insiste sur les contrôles d’accès minutieux de ses équipes.

Un contexte migratoire toujours tendu

C’est en effet la problématique migratoire qui est toujours au cœur de ces sécurisations. Si ces derniers mois, les projecteurs ont été braqués sur les tentatives de traversées maritimes sur des "small boats" vers l’Angleterre (15 400 tentatives de passages de migrants recensées de janvier à septembre), les poids lourds restent d’autant plus concernés que les conditions météo hivernales vont ralentir les tentatives de passage maritime. Mardi 28 septembre, un Soudanais de 16 ans a trouvé la mort en tombant d’un camion dans lequel il essayait d’embarquer. Huit cents à deux mille exilés seraient actuellement présents dans le Calaisis.

> Lire la suite de l'article dans l'Officiel des transporteurs (réservé aux abonnés)

Auteur

  • Nicolas Montard

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format