Menu
S'identifier

Prix du transport : une baisse qui affecte surtout les plus petits transporteurs

Actualités | publié le : 08.02.2021 | Dernière Mise à jour : 15.02.2021

Man hand move out the block from falling tumbling tower

Selon une enquête de la FNTR portant sur l’impact de la crise sur les entreprises du transport routier de marchandises, le constat est assez accablant : baisse d’activité, réduction de chiffre d’affaires, hausse des coûts.

Crédit photo magneticmcc - stock.adobe.com

Le trinome prix-transactions-trajet moyen affiche une baisse généralisée en décembre 2020, démontre le baromètre tenu par la place de marché Upply. Mais globalement, ce sont surtout les PME et les TPE qui auront "trinqué" cette année.

Les prix du transport routier en France ont légèrement baissé en décembre 2020, selon le baromètre tenu par Upply, une place de marché dédiée au transport de fret et à la supply chain. "Le trinome prix-transactions-trajet moyen affiche une baisse généralisée en décembre 2020 dans notre base de données. La demande a pourtant été satisfaisante, mais beaucoup de transporteurs sont en situation fragile", indique-t-on chez Upply. En décembre 2020, les prix de transport en France ont affiché une baisse de 0,3 % par rapport à novembre 2020, et de 3,8 % sur un an. "Cette légère diminution constatée en décembre vient enrayer la dynamique que nous avions constatée en novembre, qui collait à celle de l’e-commerce", remarque Upply.

Vigueur de la livraison régionale

Le volume des transactions a également baissé de 6,2 % par rapport au mois précédent. Un pourcentage qui serait toutefois à relativiser, compte tenu de la contraction du nombre de transactions courante sur le dernier mois de l’année. Enfin, la distance moyenne des trajets enregistrés dans la base Upply continue de baisser (- 4 % en décembre 2020) : "En période de fin d’année, on peut estimer que cette tendance illustre la vigueur du secteur de la livraison régionale", en déduit Upply.

Bilan amer

Au final, l’année 2020 laissera un bilan amer, surtout pour les PME. Selon l’enquête publiée le 29 décembre 2020 par la FNTR, portant sur l’impact de la crise sur les entreprises du transport routier de marchandises, le constat est assez accablant : baisse d’activité, réduction de chiffre d’affaires, hausse des coûts. Upply observe que la perte de chiffres d’affaires repose sur la contraction de l’activité et une baisse des prix de transport, qui touche surtout les petits transporteurs (moins de 10 salariés). Ces derniers n’ont pas les moyens de résister "aux rouleaux compresseurs que constituent les appels d’offres lancés par les grandes centrales d’achat de transport".

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format