Menu
S'identifier

Partage de compétences chez les Transports Hautier

Grand angle | publié le : 10.11.2020 | Dernière Mise à jour : 10.11.2020

Les Transports Hautier ont choisi en 2016 la voie du mécénat pour mettre en place leur projet RSE. Pierre-Marie Hautier, président du directoire du groupe (2e à gauche), revient sur cette démarche.

Crédit photo

Direction La Rochelle où les Transports Hautier ont choisi en 2016 la voie du mécénat pour mettre en place leur projet RSE dans le cadre d’une convention signée avec Excelia Group (ex-Sup de Co). Le partenariat a été renouvelé cette année pour 3 ans. L’occasion pour Pierre-Marie Hautier, président du directoire du groupe, de se livrer au jeu des questions/réponses…

L’Officiel des transporteurs : Lorsque vous avez lancer le projet de RSE, quelles étaient vos motivations ?

Pierre-Marie Hautier : Lorsque nous avons décidé de nous lancer dans le projet RSE, nous avions deux options : soit faire appel à un cabinet indépendant qui nous accompagnait avec une liste d’items à respecter, soit opter pour une chaire en intégrant des enseignants-chercheurs et des étudiants.

La deuxième option nous a naturellement paru beaucoup plus valorisante pour les différents intervenants. De plus, Excelia Group est un acteur local important à La Rochelle et nous sommes convaincus que le rôle de l’entreprise est aussi de participer à l’économie locale.

L'O.T.: Et pourquoi avoir opté pour le mécénat de compétences dans le cadre de la convention signée avec ce groupe ?

P.-M. H. : Cette convention nous permet de collaborer avec des enseignants-chercheurs qui nous apportent une vision théorique de la norme ISO 26000, ce qui est important pour avoir une approche et une compréhension parfaite de la philosophie de la RSE. De notre côté, nous apportons à ces enseignants la possibilité d’observer la mise en pratique du déploiement de la RSE en entreprise. Cela leur permet notamment de publier des articles dans des revues spécialisées.

L’année dernière, une étude de cas portant sur le groupe Hautier a d’ailleurs été réalisée puis publiée au niveau national sur la Bourse des cas pour alimenter toutes les écoles de commerce. De plus, les étudiants sont intervenus à plusieurs reprises sur les actions à déployer dans notre entreprise.

L'O.T.: Comment ce partenariat est-il né ?

P.-M. H. : Je suis un ancien étudiant du groupe Excelia et j’ai conservé des liens avec cette école notamment en prenant part aux jurys d’entrée. De plus, la CCI de La Rochelle, qui gère l’école, étant présidée par Thierry Hautier [son père, Ndlr], nous avons rapidement eu connaissance des différentes opportunités qu’offre Excelia dans l’accompagnement des entreprises.

L'O.T.: Quel bilan faites-vous ?

P.-M. H. : Le bilan est bon puisque la démarche RSE vit depuis maintenant 5 ans dans le groupe Hautier et qu’elle a déjà donné lieu à l’identification et au déploiement d’actions concrètes. C’est une démarche qui évolue en permanence, avec l’objectif final de s’intégrer pleinement dans notre système de management par la qualité. Nous avons par ailleurs la conviction de contribuer par ce partenariat au développement de l’école de commerce locale et nous nous faisons connaître de ses étudiants, les managers de demain.

Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3039 du 16 octobre 2020.

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format