Menu
S'identifier

OTMR : "L’activité sur l’île a repris, nous ressentons une vraie dynamique"

Indicateurs | publié le : 30.06.2021 | Dernière Mise à jour : 30.06.2021

Ronan Quéré, directeur associé et responsable Continent et Entrepôt chez OTMR.

Crédit photo DR

Ronan Quéré est directeur associé et responsable Continent et Entrepôt chez OTMR à Belle-Ile dans le Morbihan. Grâce à des partenariats sur le "continent", l'entreprise belliloise organise des transports de marchandises par camion et bateau. Elle s'est lancée le 15 février dernier, au coeur de la pandémie, mais semble avoir de belles perspectives puisque l'heure est à la reprise.

"Afin de répondre à une demande, Tifenn et Malik Aboud, deux amis d’enfance, et moi-même avons créé la SAS Océan Transports Matériaux Routiers [OTMR] avec un démarrage le 15 février dernier. Notre positionnement est le dernier kilomètre et notre portefeuille se compose d’une vingtaine de clients professionnels, des artisans et des commerçants, à hauteur de 80 % ainsi que de particuliers.

Deux rotations quotidiennes 

Nous transportons tous types de marchandises (matériaux de travaux publics, vins, colis) hors transport frigorifique. Nous menons des partenariats avec quatre transporteurs nationaux qui déposent leurs marchandises à notre entrepôt d’Auray-Plougoumelen, à proximité immédiate de la RN165. Elles transitent jusqu’à Quiberon avant d’embarquer sur un bateau jusqu’au port du Palais à Belle-Île. Puis nous livrons directement chez les clients. À la clé : logistique simplifiée, limitation des coûts, qualité de transport et optimisation du délai. Nous effectuons une à deux rotations quotidiennes du lundi au vendredi.

Des incertitudes majeures

L’activité se porte bien, conformément à nos prévisions. Reste à trouver une rentabilité. Les perspectives sont relativement bonnes. Mais nous avons deux incertitudes majeures : les pénuries de matériaux, notamment le bois et l’acier, et les difficultés d’approvisionnement des chantiers, ce qui risque de ralentir notre rythme. Nous avons déjà ressenti un fléchissement en mai et espérons que le secteur de la construction ne sera pas impacté à la rentrée. Il y a aussi le contexte lié à la crise sanitaire. Malgré tout, l’activité sur l’île a repris, nous ressentons une vraie dynamique avec un contexte économique assez favorable. Et avec la saisonnalité de l’activité touristique, nous prévoyons un rebond de juin à septembre."
 

Repères

• Siège : Sauzon (56)

• CA prévisionnel : 300 000 euros

• Effectif : 2 conducteurs

• Parc : 3 véhicules de 19 tonnes

• Activités : transport de matériaux de travaux publics, transport de marchandises

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format