Menu
S'identifier

NAO 2020 du transport routier de marchandises : une 2e proposition à + 0,5 %

Actualités | publié le : 19.10.2020 | Dernière Mise à jour : 19.10.2020

Outre une hausse des salaires, FO Transports demande un 13e mois conventionnel, la suppression de la déduction forfaitaire spécifique, ou encore la suppression des jours de carences maladie conventionnels.

Crédit photo Adobe Stock

Le 2e round des négociations obligatoires annuelles 2020 dans le transport routier de marchandises n’a pas encore débouché sur un accord entre partenaires sociaux. Les organisations patronales ont avancé une proposition de revalorisation des grilles conventionnelles à + 0,5 % en linéaire. Du côté des NAO de la logistique, la proposition s'élève à + 2,6 %.

Le 2e round des négociations obligatoires annuelles (NAO) 2020 pour le transport routier de marchandises n’a pas débouché sur un accord entre les partenaires sociaux. Les organisations patronales ont avancé le 8 octobre une nouvelle proposition commune de revalorisation des grilles conventionnelles, à + 0,5 % en linéaire, au lieu de + 0,4 %. Cette offre n’a pas satisfait les syndicats, qui revendiquent une augmentation de 1 % minimum. Outre une hausse des salaires, FO Transports demande un 13e mois conventionnel, la suppression de la déduction forfaitaire spécifique, ou encore la suppression des jours de carences maladie conventionnels. "Nous sommes déçus que le diagnostic ne soit pas partagé sur l’impact de la crise sanitaire et le confinement sur les entreprises, déplore Alexis Degouy, délégué général de l’Union TLF. Même si la reprise depuis septembre est un peu meilleure que ce qu’on redoutait, l’année s’est avérée particulièrement difficile, avec, pour certaines entreprises, deux à trois mois de chiffre d’affaires disparu ou largement entamé. Certes, elles avaient des dispositifs d’aide d’État, notamment sur l’activité partielle, mais il y avait aussi d’autres charges fixes et parfois des aléas, comme des soucis de délais de paiement."

+ 2,6 % côté logistique

Concernant les frais de déplacement, les fédérations ont proposé une revalorisation à + 0,5 % également. Une troisième réunion est prévue le 23 octobre.

Du côté des NAO 2020 de la logistique, les organisations patronales ont avancé une revalorisation des grilles conventionnelles à + 2,6 %. "Nous avons tenu compte de l’absence de signature lors des deux années précédentes, précise Alexis Degouy. Le diagnostic n’était pas non plus partagé avec les organisations syndicales au début des négociations en juin et juillet mais nous avons voulu donner une chance à cette négociation."

Auteur

  • Gwenaëlle Ily

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format