Menu
S'identifier

Mercedes : le numérique au service de la sécurité et des applications métier

Technologies | publié le : 29.12.2020 | Dernière Mise à jour : 29.12.2020

L'Actros est le premier camion à avoir introduit un tableau de bord "tout écran". L'écran placé à la droite du chauffeur permet l'exécution d'applis Android sélectionnées par le transporteur.

Crédit photo Daimler

En 2000, Mercedes présentait sa télématique Fleetboard. Depuis vingt ans, ce système s’est considérablement enrichi. Le constructeur peut mettre en avant à la fois une expérience indiscutable et la constance de ses développements. Sur ce second point, Mercedes démontre la pérennité de son offre. Il y a là un facteur essentiel de confiance que ne partagent pas toutes les télématiques des constructeurs.

Grâce aux optimisations qu’ils permettent, les services numériques participent à la rentabilité des métiers de la logistique et du transport. Tandis que le camion est un outil, voire un consommable, quand on constate la faible durée de détention des tracteurs, la fourniture ou l’hébergement de ces services devient le nouveau métier des constructeurs. L’une des caractéristiques de cette évolution réside dans le subtil dosage entre captivité du transporteur vis-à-vis de son fournisseur de services numériques et création de valeur au profit du transporteur grâce à ces services.

Un déploiement inégal

Bien que la plupart des systèmes télématiques revendiquent aujourd’hui leur ouverture, il est évident que ceux des constructeurs ne sont utilisés que de façon marginale sur des véhicules d’autres marques. Dans tous les cas, les télématiques des constructeurs ne déploient leur complet potentiel qu’avec les plus récents véhicules de ce constructeur.

Les flottes étant souvent hétérogènes, on comprend que les transporteurs optent prioritairement pour des télématiques indépendantes. Plus faciles à généraliser sur leurs flottes, elles sont aussi naturellement prédisposées à être interfacées avec tous les TMS du marché. En revanche, les télématiques des constructeurs disposent d’un avantage indéniable en matière de maintenance connectée. Le déploiement de celle-ci est très inégal selon les marques. Mercedes est pour sa part pionnier dans ce domaine.

Des applis pour les camions

Les camions Mercedes récents sont équipés du boîtier Truck Data Center 7, qui concentre toutes les communications du véhicule. En théorie, il peut aussi être utilisé pour la remorque et pour la carrosserie commerciale. Dans les faits, cette ouverture aux équipements fournis par des tiers n’en est qu’à ses débuts et n’est encore que partielle.

Autre équipement télématique important, le Multimedia Cockpit est en fait une tablette Android intégrée au tableau de bord. Elle est en mesure d’exécuter les applications choisies par le transporteur sur le Mercedes-Benz Truck App Portal. Il serait souhaitable de trouver parmi elles tout ce qui est effectivement utile au transporteur et en particulier des passerelles vers les TMS usuels ou vers les plateformes d’intermédiation qui se proposent de fournir un fret de complément sur l’itinéraire du véhicule.

> Lire l'intégralité de l'article dans l'Officiel des transporteurs (réservé aux abonnés)

 

Auteur

  • Loïc Fieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format