Menu
S'identifier

Les routiers guyanais ont rallié le mouvement social

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 31.03.2017

routier guyane

Les transporteurs routiers guyanais ont rallié le mouvement social qui réunit toute la population et les élus de ce Département français d’outre mer (DOM) depuis 10 jours.

Crédit photo CGT SEA

Les transporteurs routiers guyanais ont rallié le mouvement social qui réunit toute la population et les élus de ce Département français d’outre mer (DOM) depuis dix jours.

Alors que les négociations de sortie de crise peinent à démarrer en Guyane, les transporteurs s'invitent dans le conflit social. D’après lUnion guyanaise des transporteurs routiers (UGTR), organisation patronale proche de l’Unostra, la colère du transport routier de marchandises (TRM) est liée au projet du chantier Ariane 6, initié en 2015 et désormais au point mort. 

Un double investissement

En cause : le revirement technique du donneur d’ordre Eiffage, lequel a d’abord demandé aux entreprises d’acquérir des camions-bennes pour les opérations de "déblais-remblais" avant de leur signifier que la variante du "traitement de sol" avait été privilégiée. 

Le Centre Spatial Guyanais (GSP) et Eiffage ont donc incité les transporteurs à acheter des citernes pulvérulentes. Un double investissement irréalisable en si peu de temps. 

Thème(s) associé(s)

Transporteurs

Auteur

  • Louis Guarino

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format