Menu
S'identifier

Les transporteurs pourront répercuter sur les chargeurs les hausses de TICPE sur le GNR

Supply Chain Magazine | Routier | publié le : 08.01.2020 | Dernière Mise à jour : 08.01.2020

L’objectif est de permettre aux transporteurs frigorifiques de répercuter auprès des chargeurs les variations de prix du GNR en s’appuyant sur les données publiées par le Comité national routier (CNR.

Crédit photo Air Liquide

En plus d’une hausse étalée de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur le Gazole non routier (GNR) au 1er juillet 2020, 1er janvier 2021 et 1er janvier 2022, l’article 60 de la loi de finances 2020 crée un pied de facture GNR. Une victoire pour l’Union nationale du transport frigorifique (UNTF).

En plus d’une hausse étalée de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur le Gazole non routier (GNR) au 1er juillet 2020, 1er janvier 2021 et 1er janvier 2022, l’article 60 de la loi de finances 2020 crée un pied de facture GNR. L’objectif est de permettre aux transporteurs frigorifiques de répercuter auprès des chargeurs les variations de prix du GNR en s’appuyant sur les données publiées par le Comité national routier (CNR), organisme gérant l’ensemble des indices liés au transport routier de marchandises (TRM).

Une opération de lobbying

Une mesure tout sauf anecdotique pour ces acteurs de la logistique du froid : le GNR sert à alimenter les groupes frigorifiques qui produisent le froid nécessaire au maintien en température des denrées alimentaires périssables. Son adoption fait suite aux opérations de sensibilisation effectuées auprès de hauts fonctionnaires de Bercy, de Matignon et de l’Elysée par l’Union nationale du transport frigorifique (UNTF), l’organisme représentant les transporteurs routiers frigorifiques membres de l’association La chaîne logistique du froid. "Sans ce dispositif de répercussion, nos entreprises auraient vu leur marge fortement réduite, voire totalement absorbée, par la hausse de la TICPE, et nombre d’entre elles ne s’en seraient pas remises", souligne l’UNTF.

Auteur

  • Armindo Dias

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format