Menu
S'identifier

Les conducteurs autrichiens obtiennent de substantielles hausses de salaires, les salariés allemands de la logistique aussi

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 09.12.2021 | Dernière Mise à jour : 09.12.2021

La forte poussée des salaires doit permettre de stabiliser le marché et susciter des vocations chez les jeunes. 

Crédit photo APA

En Autriche, les 50 000 conducteurs du pays ont obtenu de conséquentes hausses de rémunération dans le cadre de négociations de branche : + 4,96 % à compter du 1er janvier. En ajoutant les hausses prévues pour 2023 et 2024, on arrive à 11 % d'augmentations pour le secteur sur trois ans. En Allemagne, C’est finalement la signature d’un accord d’entreprise chez trans-o-flex qui a permis de débloquer la situation, après trois mois de bras de fer et des grèves d'avertissement.

Les négociations entre le syndicat autrichien Vida et la division transports de marchandises au sein de la Chambre de commerce et d’industrie du pays WKÖ permettront à 50 000 routiers autrichiens d’obtenir de substantielles hausses de salaires dès 2022. Les représentants du patronat et ceux des salariés se sont mis d’accord sur une augmentation des salaires de 4,96 % au 1er janvier 2022. Pour les années 2023 et 2024, les partenaires sociaux ont en outre convenu d’un hausse supérieure de 0,5 points au niveau de l’inflation. Les prévisions à cet égard sont de 3 % pour 2023 et 2 % pour l’année suivante. "Au total, les rémunérations des conducteurs de poids lourds devraient donc être de l’ordre de 11 % sur trois ans", souligne Karl Delfs, du syndicat Vita.  

Stabiliser le marché et susciter des vocations

"Nous avons obtenu un accord sur trois ans, ce qui est essentiel pour la planification interne", explique Günther Reder, l’un des négociateurs pour le WKÖ. Les milieux d’affaires autrichiens s’inquiètent de la pénurie en conducteurs, aggravée par la crise sanitaire. La forte poussée des salaires doit permettre, espèrent-ils, de stabiliser le marché et susciter des vocations chez les jeunes. 

Les partenaires sociaux se sont par ailleurs mis d’accord sur une modification du cadre du travail, permettant une flexibilité accrue des horaires, "afin de permettre aux conducteurs de mieux concilier vies privée et professionnelle? Nous espérons ainsi encourager les jeunes à envisager une carrière dans les transports", souligne la fédération WKÖ. 

Trois mois de bras de fer

En Allemagne aussi le dossier des négociations tarifaires a progressé, après trois mois de bras de fer entre le syndicat Verdi et les représentants du patronat de la logistique et des livreurs. Plusieurs grèves d’avertissement avaient été engagées chez plusieurs transporteurs, dont Kühne+Nagel à Duisbourg. C’est finalement la signature d’un accord d’entreprise chez trans-o-flex qui a permis de débloquer la situation. Début décembre, Verdi annonçait avoir obtenu 110 € d’augmentation pour les livreurs à compter de début 2022, 45 € supplémentaires à compter de 2023 et 330 € de hausses de salaires pour les personnes ayant onze années d’ancienneté à partir de 2024. L’accord conclu chez trans-o-flex prévoit 45 € de plus par mois que les exigences syndicales. Traditionnellement, les accords de branche signés en Rhénanie font référence pour l’ensemble du pays.

trans-o-flex et Hermes avaient précédé le mouvement avec un accord d’entreprise, valable pour tous les sites de ces deux transporteurs en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé du pays à l’ouest de l’Allemagne. Verdi réclamait une hausse des salaires de 6 % pour les douze mois à venir, avec un minimum de 150 € pour les plus bas salaires, et une hausse de 80 € par mois pour les contrats d’apprentissage.

 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format