Menu
S'identifier

Le transport de marchandises vénitiens s’en va à l’eau 

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 18.11.2019 | Dernière Mise à jour : 18.11.2019

Gianni De Checchi, secrétaire général de la section vénitienne de Confartigianato, confédération des artisans.

Crédit photo DR

Laissés pour compte par la municipalité, frappés de plein fouet par quatre épisode de marées hautes d’une forte intensité et aussi d’une fréquence plutôt rare, les transporteurs vénitiens tirent la sonnette d’alarme. Décryptage avec Gianni De Checchi, secrétaire général de la section vénitienne de Confartigianato, la confédération des artisans. 

Actu-transport-logistique.fr : Quelles sont les retombées de la marée haute sur le secteur des transports vénitiens 

Gianni De Checchi : Lorsque l’eau dépasse 1,20 m de hauteur, un règlement municipal interdit la circulation et le transit sur une partie du réseau des canaux lagunaires. Ces mesures d’interdiction ont d’ailleurs été renforcées la semaine dernière durant les marées hautes. En temps normal, la situation est déjà délicate, il y a peu d’aires de déchargement dans Venise et elles sont mal situées, mais tout devient extrêmement compliqué en période de marée haute, car elles deviennent carrément impraticables. 

Actu-TL : Quel est le volume annuel de trafic de marchandises via lagune ? 

G. D. C. : Le volume global annuel de trafic de marchandises frôle la barre des 45 000 t selon une étude publiée en 2013. Nous n’avons pas de statistiques récentes mais nous avons noté une baisse du volume de trafic durant les dernières années, car l’économie locale ne va pas très bien. 

Actu-TL : Durant les dernières années, la plupart des ressources ont été déroutées sur la construction du barrage MOSE qui doit protéger la cité de la montée des eaux au détriment de la manutention des canaux en particulier

G. D. C. : Les transports ne font pas partie des priorités pour l’administration locale. Il y a effectivement un problème de ressources qui ne sont pas utilisées pour remettre les infrastructures en ordre. Je pense par exemple au centre de tri des marchandises conçu il y a une dizaine d’années pour favoriser les opérations de transbordement entre les camions et les embarcations puisque tout le trafic de marchandises se fait par voie d’eau à Venise, mais aussi pour concentrer les marchandises en un seul lieu et rationaliser la distribution dans toute la ville. Ce centre n’a jamais été mis en service. Plus récemment, le maire de Venise a décidé d’y installer des bureaux municipaux et d’utiliser les aires de déchargement pour garer les autobus ! On construit pour améliorer la situation des transports et on utilise les structures pour autre chose ! Les difficultés du secteur ne sont pas liées au manque d’argent mais au manque d’attention des politiciens locaux. 

Actu-TL : Comment les transporteurs vénitiens réagissent-ils ? 

G. D. C. : Nous avons des problèmes avec les représentations syndicales, plus très attentives aux soucis des transporteurs. Après une période d’intense activité avec des mouvements de grèves importants qui ont débouché sur la mise en place d’accords essentiels pour le secteur comme la construction par exemple du centre de triage, le syndicat s’est divisé en plusieurs représentations. La déconcentration du mouvement a fragmenté la pression syndicale et affaibli la catégorie. Aujourd’hui, les syndicats sont nettement plus attentifs aux intérêts personnels et l’administration profite de cette situation. En 2015, nous avons essayé de mobiliser l’opinion publique en publiant une vidéo pour souligner les difficultés des transporteurs. Quatre ans plus tard, cette vidéo témoigne toujours de la situation actuelle. Une seule chose a changé depuis : en 2015, nous avions demandé à l’administration locale qui venait de remporter les élections, de rationaliser le centre de triage, la mairie a décidé de le transformer en bureaux ! La Cour des comptes a été saisie mais il semblerait qu’elle ait décidé de ne pas intervenir.

Auteur

  • Ariel F. Dumont

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format