Menu
S'identifier

Le Land de Sarre veut recruter des conducteurs du Kosovo

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 18.02.2022 | Dernière Mise à jour : 18.02.2022

Depuis début novembre, 18 jeunes âgés de 25 à 35 ans suivent des cours de langue dans leur pays d’origine et devront passer ou repasser leur permis poids-lourds en Allemagne.

Crédit photo djedzura/Istock

De plus en plus de routiers travaillant en Allemagne viennent de l’étranger. Pour faire face à la pénurie qui affecte lourdement le secteur, quatre transporteurs du Land de Sarre ont lancé une initiative en direction du Kosovo.

De plus en plus de routiers travaillant en Allemagne viennent de l’étranger. Pour faire face à la pénurie qui affecte lourdement le secteur, quatre transporteurs du Land de Sarre, petite région frontalière avec la France, ont lancé une initiative en direction du Kosovo, en partenariat avec l’organisme de formation CEB.

L’organisme, qui a déjà fait venir une centaine de personnels soignants en République Fédérale au cours des deux dernières années, veut désormais "élargir son projet à d’autres secteurs" notamment les routiers. Les candidats, sélectionnés sur place par un partenaire de CEB, doivent posséder un minimum de connaissances linguistiques avant de rejoindre l’Allemagne.

Une reconnaissance automatique du permis

Depuis début novembre, 18 jeunes âgés de 25 à 35 ans et désireux de conduire un poids-lourd outre-Rhin, suivent des cours de langue dans leur pays d’origine. Ils devront dans un second temps passer ou repasser leur permis poids-lourds en Allemagne.

Les permis kosovars ne sont pas reconnus dans le pays, mais la procédure pourrait être prochainement allégée : le nouveau ministre des Transports veut en effet étendre à plusieurs pays non membres de l’Union européenne -dont le Kosovo et la Grande-Bretagne- la reconnaissance automatique des permis poids-lourds.

Des candidats très motivés

Dans le cas de l’expérience sarroise, un contrat de travail avec l’un des quatre transporteurs de la région partenaires de l’opération attend les 18 Kosovars à l’issue de ces démarches. "Nous aidons pour la recherche d’un appartement, mettons un petit capital de départ à disposition des candidats et les rémunérons pendant leur formation au-dessus du salaire minimum. Tout cela coûte cher, mais nous sommes convaincus du projet", souligne Armin Rein, l’un des transporteurs participant à l’expérience.

Il s’entretient régulièrement par visio-conférence avec ses candidats, les encourageant pour leurs progrès en allemand. "Ils sont vraiment très motivés. On peut dire qu’on pratique une politique délibérée d’immigration si on veut. Ce sont des gens qui vont rester."  La fédération des transporteurs BGL suit le projet de très près, tout comme le gouvernement fédéral. "Une prime de l’Etat pour le recrutement à l’étranger serait certainement un outil adapté", souligne Armin Rein.

12 000 postes de conducteurs non pourvus

La situation est en effet très tendue sur le marché du travail en Allemagne, comme vient de le confirmer une nouvelle étude, publiée par l’institut IW, qui comptabilisait 12 000 postes de conducteurs non pourvus à l’automne 2021. Sans le recours à la main-d’œuvre étrangère, la situation serait plus dramatique encore. Déjà, un quart des conducteurs travaillant dans le pays sont immigrés (133 000 chauffeurs) ou réfugiés (2 716), selon IW.

L’intérêt des Kosovars pour le marché du travail allemand est particulièrement prononcé : ils étaient 13 000 à avoir déposé une demande de permis de travail en République Fédérale en 2020. L’accord conclu avec les pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Montenegro, Macédoine du Nord et Serbie) permettant un accès facilité au marché du travail allemand avait été prolongé début 2021. La signature d’un contrat de travail avec un employeur allemand suffit aux ressortissants de ces pays pour obtenir un visa.

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format