Menu
S'identifier

Transport frigorifique

Le groupe Étoile Routière s’adosse au groupe Malherbe

Actualités | publié le : 24.01.2023 | Dernière Mise à jour : 24.01.2023

De gauche à droite : Noël Samson, directeur général du groupe Malherbe, Isabelle Gayet, ex directrice générale du groupe Etoile Routière, Alain Samson, président du groupe Malherbe, Frédéric Raine, ex président du groupe Etoile Routière et Joël Tabareau, ex actionnaire du groupe Etoile Routière.

Crédit photo DR

Le transporteur normand Malherbe a procédé à l’acquisition du groupe Étoile Routière en décembre dernier. Une opération qui lui permet de consolider ses actifs dans le transport frigorifique pour l’agroalimentaire dans les Pays de la Loire.

"Le groupe Malherbe a vocation à être un acteur actif sur le marché des reprises d’entreprises. Depuis dix ans, nous privilégions le rachat de sociétés bénéficiaires dans l’agro-alimentaire et/ou situées dans des zones géographiques où nous ne sommes pas présents", introduit son directeur général Noël Samson qui annonce avoir signé, le 15 décembre dernier, le rachat du groupe Étoile Routière (La Flèche) spécialisée dans la distribution et le groupage de lots sous température dirigée.

Cette opération intervient après l’acquisition du Toulousain LM Trans Fret en avril 2022 puis de Normatrans, situé dans le Calvados, trois mois plus tard. "Les anciens dirigeants et actionnaires, Isabelle Gayet qui s’apprête à partir à la retraite et son frère Frédéric Raine [ils avaient repris au début des années 2000 ce groupe créé en 1949 ] vont assurer un accompagnement pendant six à douze mois en tant que conseillers", indique le repreneur.

Renforcer dans l'agroalimentaire

Cette nouvelle opération de croissance externe est l’occasion pour le groupe normand situé à Rots, fortement implanté dans toute la moitié ouest de la France tout particulièrement en Normandie, Bretagne et région parisienne, de renforcer sa présence dans les Pays de la Loire, notamment dans la Sarthe, qui bénéficie d’ "un positionnement géographique très intéressant".

L’occasion aussi de renforcer ses activités dans l’agroalimentaire – 65 % de son chiffre d’affaires (CA) – sachant que le portefeuille clients du groupe Étoile Routière (150 clients réguliers – ceux figurant dans le top 30 génèrent 70 à 75 % du CA) se compose à 95 % d’industriels de l’agroalimentaire.

Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3139 du 13 janvier 2023.

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format