Menu
S'identifier

Lamberet en mode "écolomique"

Carrosseries | publié le : 30.06.2021 | Dernière Mise à jour : 29.06.2021

Le carrossier bressan s’est vu remettre le label Relance pour son projet de R&D industriel Live2Pure, visant à des livraisons de produits frais en milieu urbain.

Crédit photo Lamberet

Le carrossier bressan s’est vu remettre le label Relance pour son projet de R&D industriel Live2Pure, visant à des livraisons de produits frais en milieu urbain à la fois écologiques et économiques. Le modèle "écolomique" voulu par son directeur général, Erick Mejean, est en route.

Une délégation de la préfecture de l’Ain a remis le label Relance au carrossier bressan, en son site de Saint-Cyr-sur-Menthon.  Il récompense le projet de R&D industriel Live2Pure (livraison écologique et économique de produits frais en zone urbaine et résidentielle). Cela se concrétise par le slogan "écolomique" du constructeur et de son directeur général, Erick Mejean.

Le projet est articulé en trois volets : électrification des carrosseries frigorifiques, allègement et connectivité. Il mobilisera plus de 4 millions d’euros d’investissements en trois ans. Le carrossier bénéficie d’un soutien du fonds de modernisation automobile, qui assumera 25  % des dépenses engagées dans le financement des études exploratoires et des prototypes à réaliser.

 

Groupe frigorifique et semi électriques

Le projet Live2Pure se veut une solution globale pour répondre aux problématiques des livraisons de denrées périssables en ville à l’aide de tout véhicule (poids lourd et véhicule industriel léger), ce qui permet à Lamberet de s’appuyer sur des économies d’échelle en phase d’industrialisation.

Il s’étend sur quatre champs d’innovation : connectivité des carrosseries avec la technologie du multiplexage et des IoT (objets connectés), aérodynamisme, allègement avec l’utilisation de nouveaux matériaux et production de froid électrique à basse consommation. On attend un nouveau groupe frigo électrique, e-CoolJet, la semi SR2-e à essieu électrifié, la connectivité Multiplex 360° ainsi que la carrosserie aérodynamique allégée FrigoLight.

Côté connectivité avec Multiplex, l’enjeu pour Lamberet est d’accroître le nombre d’équipements gérés par le véhicule, tout en fonctionnant avec des protocoles différents. De nouveaux types de commandes ergonomiques seront également étudiés. Dans les VUL, l’intégration du nouveau groupe e-CoolJet requiert une adaptation avec l’interface homme-machine de chaque marque et modèle. Le constructeur doit également adapter les packs batteries avec une plateforme de management énergétique paramétrable.

Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3073 du 25  juin 2021.

 

Auteur

  • Franck Beauvillain

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format