Menu
S'identifier

La vitesse sur les autoroutes néerlandaises seront limitées à 100 km/h dès mars 2020

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 27.01.2020 | Dernière Mise à jour : 27.01.2020

La mesure décidée par le gouvernement fait partie d’un plan climat adopté par les autorités sous la contrainte de la plus haute instance juridique du pays.

Crédit photo DR

Une limitation de vitesse sera imposée sur les autoroutes nerlandaises à compter du 1er mars 2020. Une mesure prise par les autorités, chargées de travailler d'urgence à un plan climat, pour réduire les émissions d'oxyde d’azote. La vitesse maximum de 80 km/h pour les poids lourds reste inchangée.

La vitesse sur les autoroutes néerlandaises sera limitée à 100 km/h à partir du 1er mars. La mesure s’appliquera de 6 h 00 à 19 ​​​​​​​h ​​​​​​​00 sur les portions d’autoroutes qui étaient jusque là limitées à 130 ​​​​​​​km/h, dans un pays où une grande partie du réseau – notamment autour d’Amsterdam, Rotterdam, la Haye et Utrecht – était déjà limitée à 100 ​​​​​​​km/h. De 19 ​​​​​​​h ​​​​​​​00 à 6 ​​​​​​​h ​​​​​​​00, les automobilistes pourront de nouveau rouler à 130 ​​​​​​​​​​​​​​km/h. La vitesse maximum de 80 ​​​​​​​​​​​​​​km/h pour les poids lourds est inchangée. L’objectif du gouvernement est de réduire les émissions d’oxyde d’azote.

Travailler d’urgence à un plan climat

La mesure décidée par le gouvernement fait partie d’un plan climat adopté par les autorités sous la contrainte de la plus haute instance juridique du pays. En mai dernier, le "Raad van State" de la Haye, dont l'aval est obligatoire après l'adoption de toute loi, avait bloqué la réalisation d’un important projet de zone industrielle au motif que les émissions d’oxyde d’azote du pays étaient trop élevées. La cour décrétait par la même occasion le gel de gros projets de logements, de routes et d’aéroports, tant que des mesures efficaces ne seraient pas adoptées pour lutter contre les émissions toxiques, obligeant le gouvernement à travailler dans l’urgence à un plan climat. 

Polémique

La réduction de la vitesse de circulation diurne sur les autoroutes fait polémique dans le pays. Le Premier ministre libéral conservateur Mark Rutte, dont le parti VVD avait milité voici quelques années pour faire passer la limitation de vitesse de 120 à 130 km/h, parle d’un pas important pour le climat.

La fédération des concessionnaires rappelle que les émissions de véhicules ne participent que modestement au volume total d’émissions d’oxyde d’azote du pays. Selon la fédération, une prime à la casse pour les véhicules les plus anciens serait plus efficace. De son côté, l’association de protection de l’environnement Milieudefensie se félicite d’une mesure qui "permettra de réduire les quantités d’oxyde d’azote respirées par les citoyens". La fédération d’automobilistes ANBW regrette la décision tout en soulignant que 51 ​​​​​​​% de ses adhérents y sont favorables, tandis que 34 ​​​​​​​% se disent opposés à la nouvelle limitation.

Avec cette mesure, les Pays-Bas deviennent le pays d’Europe détenant la plus faible limitation de vitesse avec Chypre. Selon des tests menés au niveau national, la vitesse moyenne des automobilistes sur les autoroutes néerlandaises est dans la pratique de 87 km/h. 

Auteur

  • Nathalie Versieux

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format