Menu
S'identifier

La Suisse prend un grand virage sur l’hydrogène

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 24.10.2019 | Dernière Mise à jour : 24.10.2019

Le distributeur Coop est à l’origine du groupement Mobilité H2.

Crédit photo Coop

En Suisse, cntrairement à d’autres pays européens, ce n’est pas le secteur public mais privé – avec notamment la fondation Mobi­lité H2 – qui pousse au développement de cette techno­logie, avec comme objectif de voir rouler, d’ici à 2025, 1 600 camions à hydrogène sur les routes suisses.

La Suisse mise sur l’hydrogène pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, notamment pour le fret routier. Contrairement à d’autres pays européens, ce n’est pas le public mais le secteur privé – avec notamment la fondation Mobi­lité H2 – qui pousse au développement de cette techno­logie, avec comme objectif de voir rouler, d’ici à 2025, 1 600 camions à hydrogène sur les routes suisses. La barre des 50 véhicules doit être atteinte d’ici la fin de l’année. Les camions à hy­drogène, dotés d’une autonomie de 400 km et pouvant faire le plein en dix minutes, disposent d’atouts de taille par rapport aux camions équipés de batterie, dont l’autonomie ne dépasse pas les 250 km.

Un réseau couvrant tout le territoire

Mobilité H2, voulant passer à la vitesse supérieure, vient d’annoncer son intention de doter le pays, d’ici à 2023, d’un réseau de stations à hydrogène couvrant l’intégralité du territoire. Pour les véhicules, Mobilité H2 mise sur son partenariat avec Hyundai. "La préoccupation pour le climat ne s’arrête pas aux frontières de l’Europe, souligne Joseph Ackermann, ancien patron de la Deutsche Bank aujourd’hui à la tête de Mobilité H2. Avec la famille propriétaire de Hyundai, nous avons décidé de ce partenariat. Les Coréens s’occupent des véhicules, et nous, de l’infrastructure pour les stations de carburant."

Louer les véhicules au kilomètre

La joint-venture mise sur pied par les deux partenaires prévoit la possibilité pour les entreprises intéressées de louer au kilomètre les véhicules. Le paquet de location englobe carburant, maintenance et assurance. La Suisse a pris de l’avance dans le domaine de l’hydrogène. Le distributeur Coop, qui a fait développer les 34 premiers camions à hydrogène au monde avec l’aide d’un bureau d’ingénieurs, est largement à l’origine de ce qu’on appelle le "modèle suisse". Coop est à l’origine de Mobilité H2, un grou­pement de 17 membres (Coop, Migros, Avia, Shell, Camion Transport, Leclerc…) possédant un réseau de 2 000 stations-service et 4 000 poids lourds dans le pays.

 

Auteur

  • Nathalie Versieux, à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format