Menu
S'identifier

La Poste Suisse poursuit ses acquisitions

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 01.02.2022 | Dernière Mise à jour : 01.02.2022

La Poste Suisse continue de renforcer son réseau logistique pour s’adapter à l’essor du commerce en ligne.

Crédit photo Poste Suisse

La Poste Suisse continue de renforcer son réseau logistique pour s’adapter à l’essor du commerce en ligne. Le groupe a fait l’acquisition début janvier de du transporteur de conteneurs suisse Stella Brandenberger Transporte et de 2 entreprises allemandes Hugger et LCV.

La Poste Suisse continue son opération de croissance externe, en annonçant le 4 janvier dernier l'acquisition de 3 nouvelles sociétés pour un montant non dévoilé, à commencer par sa compatriote Stella Brandenberger Transporte, installée dans le canton de Bâle-Campagne.

Cette entreprise familiale de 77 collaborateurs est spécialisée dans le transport national de conteneurs maritimes. "Grâce à cette acquisition, la Poste développera ses ressources dans un espace économique crucial pour la Suisse, renforçant ainsi sa position de partenaire logistique fiable pour de nombreuses PME en Suisse", indique le géant jaune.

Renforcement en Allemagne

La Poste a également renforcé sa présence en Allemagne dans la province limitrophe du Bade-Wurtemberg à travers le rachat de 2 sociétés. Le 1er janvier 2022, elle a acquis le transporteur routier de marchandises Hugger à Aldingen, qui compte 217 collaborateurs.

Cette acquisition se renforce par celle de Logistic Center Villingen (LCV) à Villingen, société employant 12 personnes et spécialisée dans les services de stockage. De quoi renforcer sa filiale allemande Bächle Logistics (sise également à Villingen), acquise en 2018 et qui se voit confier l’activité opérationnelle des deux entreprises.

Garantir ses approvisionnements

"Nous continuerons à élargir notre éventail de services logistiques et de dédouanement, y compris transfrontaliers, pour nos clients commerciaux. Stella Brandenberger, LCV et Hugger nous permettront de mener à bien ce développement nécessaire, d’élargir nos compétences et de nous garantir des ressources importantes, comme par exemple les possibilités de stockage, les véhicules ou le personnel spécialisé. La pandémie nous l’a suffisamment montré : l’approvisionnement n’est garanti que lorsque les ressources sont disponibles en quantités suffisantes", soutient Johannes Cramer, responsable Services logistiques de la Poste. Ce dernier est convaincu que "l’augmentation des flux de marchandises, en particulier via le commerce en ligne, ne s’oriente pas vers les frontières nationales, mais vers les clients et les sites de production".

Commerce de marchandises transfrontalier

En 2021, la Poste a déjà acquis les parts de 4 entreprises de transport, afin de développer son réseau logistique dans le commerce de marchandises transfrontalier. Au 1er avril 2021, elle a repris la société Ost-West Cargo (Stuttgart), ce qui lui a permis de renforcer sa présence dans le sud de l’Allemagne, et notamment de soutenir sa filiale Bächle Logistics. Ce fut ensuite le tour des entreprises de transport lemoli Trasporti, basée à Balerna et Côme (Italie), Otto Schmidt, basée à Bâle, et InTraLog Hermes, à Pratteln.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format