Menu
S'identifier

La crise du Covid-19 essouffle les transporteurs italiens 

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 09.04.2020 | Dernière Mise à jour : 09.04.2020

La confédération de transporteurs a demandé au gouvernement de jouer les pompiers avant qu’il ne soit trop tard.

Crédit photo DR

La confédération des transporteurs italiens Confcommercio-Conftrasporto, tire à nouveau la sonnette d’alarme et demande au gouvernement d’intervenir au plus tôt pour enrayer la dérive économique qui menace l’ensemble du secteur.

La confédération des transporteurs italiens Confcommercio-Conftrasporto,  tire à nouveau la sonnette d’alarme et demande au gouvernement d’intervenir au plus tôt pour enrayer la dérive économique qui menace l’ensemble du secteur"Les autoroutes sont vides, les camions livrent les marchandises et reviennent vides, par conséquent les retours ne permettent plus d’amortir les coûts des allers, il y a quelques semaines encore, les transporteurs réussissaient à résister, à présent, ils risquent gros", affirme Paolo Uggè, vice-président de la confédération.

De premières estimations

Selon les premières estimations de Confcommercio-Conftrasporto, le secteur du transport risque de perdre entre 60 et 90 % de son chiffre d’affaires. Pire, toujours selon la confédération, certaines branches d'activités ont déjà éteint leurs moteurs. A la mi-mars, la société de recherches et de notation Cerved, a affirmé que la fermeture des chantiers et des activités de productions avait provoqué une baisse de 30 % du volume d’activités des entreprises de transport. Avec le durcissement du confinement et le ralentissement des activités de production pour enrayer la progression du Covid-19, cette baisse a carrément doublé.

Pour Conftrasporto par ailleurs, la fermeture temporaire d’une grande partie des usines de production situées dans le nord du pays, a modifié les parcours des transporteurs. "Les marchandises alimentaires sont transportées des régions méridionales vers les zones septentrionales mais rien n’est acheminé dans le sens inverse cette situation génère des pertes importantes pour les entreprises de transport", explique Paolo Uggè.

A cette baisse du volume d’activités s’ajoute les retards de paiements, une partie de la clientèle des transporteurs ayant déjà déclaré que les factures seront honorées dans un délai d’un an en raison de la crise sanitaire et d’une conjoncture économique compliquée.

La pmenace d'un mouvement

Et aussi, la question des permis de conduire périmés qui ne peuvent pas être renouvelés en raison de la fermeture des bureaux des préfectures. Or si la validité des permis a été prolongée de 4 mois en Italie, à l’étranger, cette disposition n’a aucune valeur légale. Du coup, les chauffeurs risquent une amende et les entreprises spécialisées dans le transport international, la saisie du poids lourd affirme Conftrasporto.

"Si cette situation due à l’adoption de mesures gouvernementales qui bloquent les activités à l’échelle nationale, devait perdurer,  des mouvements de protestation perlés et autonomes pourraient être organisés dans toute le pays, peut-être même, une grève générale des transporteurs", a averti Paolo Uggè. 

Une demande au gouvernement

La confédération a demandé au gouvernement de jouer les pompiers avant qu’il ne soit trop tard en commençant par débloquer rapidement les ressources dégagées par la Banque centrale européenne (BCE) à taux zéro.

Puis, de prendre exemple sur les autres pays comme l’Allemagne qui a signé un chèque de 500 milliards d'euros (Mds€) pour booster l’économie alors que l’Italie semble avoir raclé les fonds de tiroir pour trouver 50 Mds€. Une somme largement insuffisante tonne la confédération qui demande au gouvernement de faire un nouvel effort. 

Auteur

  • Ariel F. Dumont, à Rome en Italie

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format