Menu
S'identifier

Interview. Marc Vettard, STEF : "On peut parler de dérégulation des flux"

Interview | publié le : 23.09.2020 | Dernière Mise à jour : 23.09.2020

Marc Vettard, le directeur général délégué du groupe STEF.

Crédit photo DR

La crise sanitaire et économique n’épargne personne, pas même un champion du cousu main logistique comme STEF. Le numéro 1 européen du "froid" a subi de plein fouet les dégâts causés par le confinement et l’arrêt ou le quasi-arrêt de l’économie au premier semestre. Ses résultats ont été divisés par deux. Marc Vettard, le directeur général délégué du groupe STEF, revient pour l’Officiel des transporteurs sur cette conjoncture inédite…

L’Officiel des transporteurs : STEF a communiqué ses résultats du premier semestre 2020* fortement à la baisse… Votre groupe a subi de plein fouet cette crise inédite ?
Marc Vettard : Cette crise a été d’une ampleur exceptionnelle et personne n’était vraiment préparé à l’affronter. Du jour au lendemain, la prévision du confinement a provoqué des comportements totalement aléatoires de la part des consommateurs, qui ont constitué des stocks de précaution. Pour assurer notre mission d’approvisionnement des populations, nous avons dû mettre en place des moyens exceptionnels qui pèsent aujourd’hui lourdement sur nos résultats du premier semestre. La crise nous a fait perdre près dès deux tiers de notre résultat opérationnel. Les deux activités les plus durement touchées ont été la restauration hors domicile, avec la fermeture des lieux de restauration, et les produits de la mer, du fait du quasi-arrêt de la filière et de l’absence de flux chez les grossistes.

L'OT : Quel a été l’impact Covid sur vos autres activités ?
M. V. : Nos autres activités ont heureusement mieux résisté : c’est le cas de l’activité GMS, qui s’est montrée dynamique grâce notamment au fort développement de l’e-commerce, et de l’activité "tempéré sec alimentaire" qui a bien résisté, portée par le développement de nouveaux dossiers sur le marché du chocolat. Je crois que ce qu’il faut surtout retenir de cette crise, c’est que la chaîne logistique a été à la hauteur des enjeux. Elle a tenu bon : il n’y a pas eu de rupture dans l’approvisionnement et elle a permis à l’ensemble de la population de s’alimenter. La profession, souvent dans l’ombre, a "fait le job". Beaucoup de secteurs ont été, à juste titre, mis à l’honneur. Malheureusement, le nôtre n’a quasiment pas été cité… Peut-être n’avons-nous pas su valoriser suffisamment le rôle que nous avons joué. Il faut également souligner l’attitude exemplaire de l’ensemble de nos collaborateurs : animés par le sens de leur mission, ils se sont mobilisés et ont fait preuve d’un engagement sans faille, dans des conditions difficiles.

L'OT : On a beaucoup évoqué – et on continue de le faire – un renchérissement des plans de transport (beaucoup de retours à vide et de kilométrages supplémentaires), une désorganisation de ces mêmes plans, un surcoût lié aux équipements de protection sanitaire… Chez STEF, avez-vous vécu tous ces dérèglements de plein fouet ?
M. V. : Les surcoûts engendrés par cette désorganisation ont été considérables. On peut même parler de dérégulation des flux, et cela partout en Europe, les mêmes causes ayant produit les mêmes effets. Or, nos réseaux, comme ceux de nos confrères, sont des réseaux fixes, avec une couverture territoriale complète et des flottes de camions dont on ne peut réduire le dispositif en raison d’une baisse d’activité. Alors, logiquement, quand un réseau à charges fixes perd une part significative de ses volumes, les effets de la sous-optimisation de ses moyens sont considérables.

* Le résultat d’exploitation (27,9 M€) a baissé de 58,5 % par rapport au premier semestre 2019, le résultat avant impôt (24,1 M€) de 61,6 % et le résultat net part du groupe (14,9 M€) de 62,7 %. Le chiffre d’affaires a reculé de 10,5 % à 1,491 Md€.

> Lire l'intégralité de l'interview dans l'Officiel des transporteurs n° 3035 du 18 septembre 2020

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format