Menu
S'identifier

Groupement Astre : les dirigeants plaident "non coupables" pour les soupçons d'entente

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 31.10.2019 | Dernière Mise à jour : 31.10.2019

Denis Baudouin, le président d'Astre coopérative, estime que "l'obligation de non-concurrence reprochée à Astre avait causé un dommage très modéré à l'économie".

Crédit photo D. Delion

Épinglé tout récemment par l’Autorité de la concurrence pour "Entente", le groupement a fait savoir, par la voix de son président Denis Baudouin, que si la nature de son organisation, dès l’origine, avait pu prêter à ce genre d’interprétation, il n’y avait de la part de ses fondateurs ni de leurs successeurs aucune intention de contrevenir aux règles de la concurrence.

Le montant de l’amende – 3,8 M€ – infligée par l’Autorité de la concurrence est un véritable coup dur pour le groupement Astre et ses 170 adhérents français et européens. Il l’est d’autant plus, estiment les dirigeants d’Astre, que le groupement a "pleinement coopéré avec l’Autorité de la concurrence pour trouver une solution négociée à cette procédure", allusion à l’enquête menée par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation, et de la répression des fraudes). Celle-ci a reproché au groupement d’avoir "organisé pendant plus de 20 ans une répartition de clientèle entre ses membres". Un mode opératoire malgré lui, en fait, puisqu’il procéderait de l’organisation même d’Astre depuis sa création. Denis Baudouin, son président actuel, plaide "non coupable" et l’erreur (d’origine). "L’Autorité a admis que le marché du transport de marchandises était très concurrentiel et que l’obligation de non-concurrence reprochée à Astre coopérative et Astre commercial avait causé un dommage très modéré à l’économie", souligne Denis Baudouin. En tout cas, il devrait en coûter 22 500 € à chaque Astrien.

"Une offre alternative"

Le président niortais estime par ailleurs que les juges de l’Autorité ont pris en compte "la structure particulière du groupement Astre, structure coopérative dont l’objet est de favoriser le développement de ses adhérents et de permettre aux clients chargeurs de bénéficier d’une offre alternative à celle des grands transporteurs nationaux, provenant de PME françaises".

Denis Baudouin fait valoir que le groupement qu’il dirige "joue un rôle essentiel dans l’animation de la concurrence dans le secteur du transport routier de marchandises"…

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format