Menu
S'identifier

Groupe Fournié : "Cette période a tendance à nous refroidir en matière d’investissement"

Indicateurs | publié le : 08.12.2020 | Dernière Mise à jour : 09.12.2020

Alain Fournié, président du Groupe Fournié.

Crédit photo DR

Conscient du fait que le secteur du transport routier peut continuer son activité, contrairement à d'autres, Alain Fournié, président du Groupe Fournié, relativise. Egalement par rapport aux volumes, qui de - 30 % au premier confinement, sont tombés à 9 %. Depuis plusieurs mois, il constate que le manque de visibilité se fait plus criant, et que la crise ne pousse pas à l'investissement.

"Au cours de la première période du Covid-19, les gens se sont rendu compte que le transport routier de marchandises était bien un mal nécessaire, et il y a eu alors une certaine reconnaissance. Je serais tenté de dire que nous sommes vite retombés dans l’oubli. Malgré tout, nous ne sommes pas les plus malheureux : nous pouvons continuer de travailler contrairement à toutes les professions – restauration, événementiel –, qui se retrouvent aujourd’hui dans la nasse. Certes, nos marges sont dégradées, mais nous pouvons compter sur un coût gazole à la baisse depuis un moment.

- 30 % au premier confinement

Les volumes ne sont pas à la hauteur de ce que l’on peut raisonnablement espérer. Notre exercice démarre en avril et nous sommes tombés à - 30 % au premier confinement. Nous avons bien redressé la barre car, à ce stade, ce recul a été ramené à 9 %. Par les temps qui courent, on apprend à se contenter d’un tel résultat. Cette période a tendance à nous refroidir en matière d’investissement, on devient plus attentistes et vigilants sur le recrutement. Déjà très manifeste en temps normal, le manque de visibilité se fait criant aujourd’hui. On voit monter en puissance le recours aux appels d’offres. Heureusement, les clients les plus fidèles – je touche du bois – sont restés solidaires et la prime à la qualité a été récompensée.

L’e-commerce booste l’activité

La ventilation de notre portefeuille clients est ainsi faite que nous ne sommes tributaires d’aucun gros client, ce qui est plutôt rassurant de nos jours. On sent bien depuis le mois de mars que l’e-commerce booste l’activité. À titre personnel, pour me mettre à l’abri du cortège de mauvaises nouvelles, je ne regarde plus la télé depuis un moment… Avec l’arrivée du vaccin, le moral de tous devrait remonter en 2021. En tout cas [rires], je vais tenter d’éviter ceux qui m’ont souhaité une bonne année 2020 !"
 

Repères

• Siège : Toulouse (31)

CA 2019 : 13 M€

Effectif : 105 salariés

Parc : 95 moteurs

Activités : lot palettisé, complet, distribution

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format