Menu
S'identifier

Green Postal Day : La Poste communique sur ses efforts en matière de livraison durable

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 19.09.2022 | Dernière Mise à jour : 19.09.2022

Avec 5 000 camions en circulation chaque jour pour acheminer les lettres et les colis, son activité transport représente 83 % de ses émissions carbone.

Crédit photo DR

Participant à la quatrième édition du Green Postal Day, qui a réuni, le 16 septembre, 18 opérateurs postaux européens, le groupe La Poste est revenu sur les résultats de ses dernières initiatives en matière de livraison durable.

A l’occasion de la quatrième édition du Green Postal Day qui s’est tenu le 16 septembre,18 opérateurs postaux mondiaux se sont réunis pour mettre en lumière leurs engagements en matière de livraison durable. "D'ici 2030, les postes visent collectivement un minimum de 50 % de leur flotte en véhicules à carburant alternatif, contre 22 % en 2020", résume le groupe La Poste dans un communiqué de presse.

A l’instar de ses confrères présents à cet évènement, La Poste a fait le point sur ses derniers développements en la matière. "Après avoir réduit fortement nos émissions liées au transport du dernier kilomètre, nous visons désormais la décarbonation de notre flotte longue et moyenne distance afin de réaliser 50 % des kilomètres parcourus en énergie bas-carbone dès 2030", explique l’opérateur qui a consacré pour cela un budget de 400 millions d’euros à ce projet.

 

Avec 5 000 camions en circulation chaque jour pour acheminer les lettres et les colis, son activité transport représente 83 % de ses émissions carbone dont 31 % sont liées au premier et dernier kilomètre et 52 % au transport poids lourds. Sur le versant colis, l’opérateur avoue une baisse de 32 % de ses émissions de gaz à effet de serre depuis 2013. "Ainsi la livraison d’un Colissimo correspond à une émission de 420 g de CO2, soit le plus faible score du marché", précise-t-elle.

Outre le verdissement de sa flotte, via notamment le recours à des véhicules électriques, le groupe a également activé un mécanisme de compensation volontaire "avec plus de 50 millions d’euros dédiés à la compensation de ses émissions carbone résiduelles depuis 2012", rappelle le groupe.

Auteur

  • Diane-Isabelle Lautrédou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format