Menu
S'identifier

Gefco France teste la motorisation GNC

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 04.01.2021 | Dernière Mise à jour : 04.01.2021

18095-002

Opérant pour un client basé dans les Bouches-du-Rhône (13), le camion a effectué pendant deux semaines des boucles quotidiennes d’environ 350 km, pour un parcours total d’environ 3 500 km.  

Crédit photo DR

Testant différentes énergies alternatives au Diesel, la branche française de Gefco vient d’expérimenter la motorisation GNC pour des tournées courtes. Un premier bilan plutôt favorable.

La branche française du groupe Gefco va-t-elle à migrer une partie de son parc au GNC, comme de nombreux confrères ? Après avoir mené, à l’automne 2019, une série de tests avec des camions roulant au gaz naturel liquéfié (GNL), Gefco France indique expérimenter actuellement la motorisation gaz naturel comprimé (GNC), en collaboration avec Scania. Cette démarche s’inscrit dans la démarche RSE du groupe, qui vient d’atteindre, pour la troisième année consécutive, son objectif d’éviter le rejet de 2 % des émissions de carbone liées à ses activités de transport. En 2019, Gefco est devenu l’un des premiers signataires d’EVcom en s’engageant à respecter des évaluations et des normes strictes d’émissions pour ses propres véhicules et pour la flotte de ses sous-traitants.

Pas de mauvais retour

Pendant deux semaines, entre le 12 et le 23 octobre 2020, le transporteur a effectué, sur un flux logistique régional régulier, des tests avec un camion poids lourd Scania équipé d’un moteur gaz. Opérant pour un client basé dans les Bouches-du-Rhône (13), le camion a effectué pendant deux semaines des boucles quotidiennes d’environ 350 km, pour un parcours total d’environ 3 500 km. "Les premiers résultats de l’expérimentation confirment que l’utilisation du GNC est bien adaptée à des flux routiers ne dépassant pas les 400 km à 450 km par jour compte tenu de l’autonomie du réservoir", indique Gefco. Les conducteurs ont indiqué n’avoir rencontré aucune difficulté particulière quant à l’utilisation de ces véhicules, y compris pour les opérations de ravitaillement. Ils ont apprécié le confort de conduite, identique à celui d’un poids lourd Diesel.

Évaluation

Gefco entend désormais, sur la base des données récoltées à l’issue de ce test, évaluer cette énergie alternative en termes de niveau de consommation, d’impact économique sur les moyens routiers et de confort de conduite pour les conducteurs, avant d’envisager de proposer à ses partenaires et clients une offre incluant ce type de moyens de transport plus durable.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format