Menu
S'identifier

FedEx testera son robot de livraison autonome cet été

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 13.03.2019 | Dernière Mise à jour : 13.03.2019

"C’est une réponse à la fois sûre et écologique face à l’accroissement des livraisons en provenance du e-commerce, ainsi qu’une innovation pour le commerce local", souligne Brie Carere, vice-président exécutif de FedEx.

Crédit photo FedEx

Pour répondre à la demande du commerce de proximité, FedEx présente Bot FedEx SameDay, son propre robot de livraison autonome et électrique. L’expressiste le testera avec plusieurs chaînes de distribution au cours de l’été 2019 dans son berceau historique de Memphis.

Fedex veut à son tour se débarrasser de livreur pour les livraisons à proximité. L’expressiste annonce qu’il va développer un robot de livraison autonome appelé Bot FedEx SameDay, en collaboration avec plusieurs chaînes de distribution américaines comme Pizza Hut, Target, Lowe, Walgreens ou Wal-Mart. En moyenne, 60 % des clients des commerces de proximité se situent dans un rayon de moins de 5 km, indique Fedex, "ce qui démontre la possibilité d’une demande de livraison hyper-locale". Exit donc les scooters et autres livreurs à vélo munis de leurs sacoches. 

"Ce robot représente une étape importante pour notre stratégie visant à améliorer la complexité et les dépenses des livraisons du dernier kilomètre le jour-même. C’est une réponse à la fois sûre et écologique face à l’accroissement des livraisons en provenance du e-commerce, ainsi qu’une innovation pour le commerce local", souligne Brie Carere, vice-président exécutif de FedEx.

Gagner du temps

Le bot FedEx, totalement électrique, est conçu pour rouler sur les trottoirs et le long des routes. Il embarque la technologie iBot – déjà utilisée pour des fauteuils handicapés – avec une surcouche de technologie de pointe comprenant des lasers LiDAR et plusieurs caméras. Ces caractéristiques sont couplées avec des algorithmes d'apprentissage automatique pour détecter et éviter les obstacles, respecter le code de la route, rouler sur différents types de surfaces, franchir les trottoirs, voire des escaliers pour livrer en porte-à-porte.

Le robot dispose d’un écran qui lui permet de communiquer avec ses clients. "La commodité et la capacité du Bot de FedEx de livrer le jour-même va nous permettre de simplifier et d’accélérer la vitesse de distribution d’outils de construction à nos clients. Pensez à tous ces professionnels qui pourront gagner du temps et de l’argent et n’auront plus besoin de quitter un chantier pour s’approvisionner en fournitures manquantes", s’enthousiasme déjà Don Frieson, vice-président exécutif de la chaîne Lowe, spécialisée en matériel de construction et de jardinage. FedEx prévoit de tester son robot cet été dans plusieurs villes américaines, dont Memphis (Tennessee), berceau historique de la firme.

Le bot FedEx complétera le service FedEx SameDay City, actuellement en cours sur 32 marchés et comptant 1 900 villes. Ce robot livreur s’ajoute à Scout, le prototype utilisé par Amazon, ainsi qu’aux robots-chiens, encore plus futuristes, que Continental avait présentés en janvier dernier lors du CES 2019.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format