Menu
S'identifier

Fabrice Cicirko, Comaldis :"nous ne pourrons pas augmenter les salaires indéfiniment !"

Indicateurs | publié le : 14.09.2022 | Dernière Mise à jour : 14.09.2022

Fabrice Cicirko, directeur de Comaldis.

Crédit photo DR

Malgré un chiffre d'affaires en hausse, Fabrice Cicirko, directeur de Comaldis, entreprise de transport routier située en Eure-et-Loir, s'avoue inquiet pour le second semestre. En plus d’un manque structurel de chauffeurs, il doit faire face à une pénurie de camions neufs et à une flambée des prix.

"Lorsque j’ai créé Comaldis en 2001, nous avions enregistré 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires au terme du premier exercice, essentiellement réalisé par de l’affrètement. Vingt ans plus tard, nous avons diversifié nos activités pour atteindre 10,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 avec un prévisionnel à 11,5 millions d’euros cette année. Mais je dois avouer que je suis inquiet pour le second semestre.

En plus d’un manque structurel de chauffeurs, nous devons faire face à une pénurie de camions neufs et à une flambée des prix. Et nous assistons à de nouveaux mouvements sociaux de conducteurs. Ça gronde de partout mais nous ne pourrons pas augmenter les salaires indéfiniment. Par conséquent, il est probable que nous connaissions une stagnation économique d’ici à la fin de l’année.

Les clients ont compris

Nous avons pu opérer des revalorisations tarifaires entre 3 et 5 % et je dois dire que les négociations commerciales se sont bien passées. Nos clients ont compris la situation et accepté l’indexation sur le gazole. De ce fait, nous n’avons pas eu besoin d’interrompre notre relation commerciale avec certains d’entre eux.

Pour limiter nos coûts, nous nous sommes recentrés sur la distribution régionale et avons activé plusieurs leviers : nous passons au crible nos consommations de carburant (27 litres/100 kilomètres), avons renouvelé toute notre flotte ces dernières années, formons les conducteurs à l’écoconduite et investissons depuis l’année dernière dans les énergies alternatives."

Lire l'intégralité de l'article (accès réservé) dans L'Officiel des Transporteurs n°3123 du 9 septembre 2022.

 

Repères

Siège : Vernouillet (28)

Effectif : 55 salariés (dont 42 conducteurs)

Parc : 38 véhicules

Chiffre d’affaires 2021 : 10,2 M€

Activités : groupage de fret palettisé, affrètement, logistique, location de camions

Effectif : 55 salariés (dont 42 conducteurs)

Parc : 38 véhicules

Chiffre d’affaires 2021 : 10,2 M€

Activités : groupage de fret palettisé, affrètement, logistique, location de camions


 

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format