Menu
S'identifier

Expérimentation : Lyon va piétonniser son hypercentre

Actualités | publié le : 01.07.2019 | Dernière Mise à jour : 01.07.2019

Certains commerçants de la presqu’île affichent un "carton rouge" adressé au maire de Lyon pour des conditions d’exercice qu’ils estiment dégradées. 

Crédit photo Véronique Vigne-Lepage

La concertation avec les acteurs concernés (dont les représentants des transporteurs, promet-on à la Métropole) commencera le 9 juillet, pour une mise en place dès le 21 septembre prochain. Dans la foulée de la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE), la Métropole de Lyon lance une démarche de piétonnisation de son hypercentre, la presqu’île de Lyon.

Dans la foulée de la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE), la Métropole de Lyon lance une démarche de piétonnisation de son hypercentre, la presqu’île de Lyon. La concertation avec les acteurs concernés (dont les représentants des transporteurs, promet-on à la Métropole) commencera le 9 juillet, pour une mise en place dès le 21 septembre prochain.

Du 21 septembre à janvier 2020, il s’agira d’une expérimentation s’appuyant sur une zone à trafic limité (ZTL), procédure déjà testée à Nantes et qui doit être officialisée par la Loi d’orientation des mobilités (LOM). Celle-ci permet d’interdire l’accès à des voies ou de réserver cet accès à certaines catégories de véhicules, tout en préservant le stationnement. La ZTL lyonnaise s’étendra du sud de la place des Terreaux au nord de la place Bellecour, entre les deux quais du Rhône et de la Saône. Un axe traversant Ouest-Est est conservé : la rue Grenette.

Des horaires autorisés

Les véhicules de livraison pourront entrer dans ce périmètre, mais uniquement à des horaires autorisés. L’expérimentation de ces restrictions se déroulera un jour par mois, choisi dans le cadre de la concertation. À partir de janvier 2020, des travaux commenceront pour apporter les aménagements nécessaires à la piétonisation permanente – suppression des trottoirs, ajout de mobilier urbain et de plantations… – et pour installer des bornes ou autres dispositifs d’accès. D’autres arrondissements et communes de l’agglomération pourraient ensuite faire de même, puisque la Métropole leur propose son assistance à maîtrise d’ouvrage.

Auteur

  • Véronique Vigne-Lepage

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format