Menu
S'identifier

États-Unis : Total investit dans Clean Energy pour favoriser l’usage du gaz naturel par les poids lourds

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 14.05.2018 | Dernière Mise à jour : 14.05.2018

Clean Energy installe et exploite des stations de gaz naturel comprimé (GNC) et de gaz naturel liquéfié (GNL) et fournit du GNC, du GNL et du GNR.

Crédit photo Clean Energy

Total SA et le fournisseur de gaz naturel Clean Energy Fuels Corp annoncent avoir conclu un accord pour favoriser l’usage du gaz naturel par les poids lourds aux États-Unis. La transaction doit être validée lors de l’assemblée générale des actionnaires de Clean Energy, le 8 juin 2018.

Total souhaite entrer au capital de Clean Energy, fournisseur de gaz naturel carburant et renouvelable (GNR) destiné au secteur du transport en Amérique du Nord. Le groupe compte en effet acquérir 50,8 millions d'actions ordinaires pour 83,4 millions de dollars (69,69 M€), 25 % des actions, ce qui ferait de lui le principal actionnaire. Cette transaction sera soumise à l’approbation de l’assemblée générale des actionnaires de Clean Energy, le 8 juin 2018.

Accélérer dans le transport routier

Promotion de l'utilisation du gaz naturel et accroissement de sa part dans la production de Total font partie de la stratégie du groupe, qui veut se développer dans les activités bas carbone. "Total compte accélérer l’adoption du gaz naturel en tant que carburant le plus respectueux de l’environnement dans le secteur du transport routier", a déclaré Andrew J. Littlefair, CEO de Clean Energy.

Clean Energy compte en effet également lancer un programme de leasing, avec le soutien financier de Total, au 3e trimestre 2018. Ceci pour permettre la mise en circulation de milliers de nouveaux poids lourds roulant au gaz naturel qui se ravitailleraient dans les stations du réseau de Clean Energy, qui installe et exploite des stations de gaz naturel comprimé (GNC) et de gaz naturel liquéfié (GNL) et fournit du GNC, du GNL et du GNR. Total pourrait apporter jusqu’à 100 millions de dollars de garanties.  

"Devenir le carburant du futur"

L’objectif de ce programme est également de permettre aux entreprises de transport d’acquérir des poids lourds équipés d’un moteur au gaz naturel avec un carburant moins onéreux.

"Les clients comme les régulateurs demandent des solutions de transport plus propres, notamment dans le secteur du transport routier de marchandises", déclare Patrick Pouyanné, Pdg de Total. Le gaz naturel peut devenir le carburant du futur. Total est convaincu des opportunités de développement dans le gaz naturel destiné au secteur du transport, notamment aux États-Unis, qui bénéficient de vastes réserves de gaz naturel à faible coût."

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format