Menu
S'identifier

États-Unis : Daimler veut être aussi leader sur les gros camions électriques

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 11.06.2018 | Dernière Mise à jour : 11.06.2018

Deux nouveaux camions entièrement électriques de la marque Freightliner : les Freightliner eCascadia et Freightliner EM2.

Crédit photo Daimler

Daimler a présenté la version électrique de son vaisseau amiral Freightliner Cascadia, qui sera commercialisée d’ici 2021. Afin de conserver sa place de leader mondial de l'industrie du camion, le groupe vient de se doter d’une organisation mondiale dédiée à l'e-mobilité, E-Mobility Group (EMG).

Le groupe Daimler ne pouvait laisser Tesla lui griller plus longtemps la politesse sur le créneau des (gros) camions électriques. Le 7 juin dernier, le leader mondial du camion a annoncé le lancement d’une gamme complète de camions et bus électriques. "Nous sommes le leader mondial incontesté de l'industrie du camion et nous voulons conserver cette position pour les camions électriques", a déclaré Martin Daum, directeur mondial de la division Camions et bus de Daimler. À cette fin, le groupe allemand vient de mettre en place une organisation mondiale dédiée à l'e-mobilité, E-Mobility Group (EMG), qui sera dirigée à partir du 1er juillet par Gesa Reimelt, actuelle dirigeante des projets eDrive de la branche berline de Mercedes-Benz.

EMG permettra de coordonner les systèmes d'entraînement électriques de manière standardisée à travers toutes les marques et divisions, suivant le modèle déjà mis en place par la plate-forme Daimler Truck pour les moteurs conventionnels. "Nous nous attendons à une demande croissante de camions électriques et autobus, tout en recevant de nombreuses demandes de la part de nos clients. Seuls les constructeurs présents sur les deux systèmes d’entraînement, conventionnels et électriques, seront en mesure d’apporter des solutions convaincantes, sur le plan technique et économique", a complété Martin Daum, avec pique adressée directement à Tesla ou encore Nikola Motors.

Freightiner passe à l’électrique

Daimler Trucks en a profité pour présenter deux nouveaux camions entièrement électriques de sa marque emblématique Freightliner, en commençant par son vaisseau amiral, le Freightliner eCascadia, un camion de classe 8 dédié aux opérations à longue distance (> 15 t PTAC), ainsi que la version électrique du M2 106, qui couvre le segment moyen (9 à 12 t de PTAC). L’eCascadia, qui pourra monter jusqu’à 730 ch, dispose de batteries de 550 kWh, qui autorisent une autonomie de 400 km (250 miles), et peuvent se recharger à 80 % en 90 minutes pour couvrir 320 km supplémentaires (200 miles).

Le Freightliner EM2 106, destiné aux activités de distribution et de livraison des derniers kilomètres, dispose quant à lui de batteries développant 325 KWh pour un maximum de 480 ch. L’autonomie atteint 370 km (230 miles). Ici, il suffit de 60 mn pour recharger les batteries à 80 % et redonner 300 km d’autonomie.

D’ici à la fin de l’année, une trentaine de ces deux modèles tourneront chez des clients en Amérique des Nord pour des tests, avant une généralisation d’ici 2021.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format