Menu
S'identifier

EDF veut devenir le leader européen de la recharge électrique

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 08.11.2018 | Dernière Mise à jour : 08.11.2018

Izivia entend déployer très rapidement 75 000 bornes sur les quatre plus grands marchés du groupe EDF en Europe (France, Royaume-Uni, Italie, Belgique)

Crédit photo DR

A travers sa filiale Izivia, nouveau nom de Sotradel, EDF veut détenir le leadership de la mobilité électrique en Europe, avec le déploiement de 75 000 bornes d’ici 2022.

Nouveau nom, nouvelles ambitions. La filiale d’EDF dédiée à la mobilité électrique Sotredel s’appelle à présent Izivia. "Une nouvelle identité pour marquer une étape majeure dans l’histoire de la filiale 100 % du groupe EDF dédiée à la mobilité électrique depuis 1998", indique le groupe dans son communiqué. Cette annonce s’inscrit dans le Plan Mobilité Électrique d’EDF qui vise à faire de l’énergéticien le leader de la mobilité électrique en Europe dès 2022.

Quatre grands marchés

Acteur de référence en France avec plus de 7 000 points de charge publics et privés exploités, Izivia entend déployer très rapidement 75 000 bornes sur les quatre plus grands marchés du groupe EDF en Europe (France, Royaume-Uni, Italie, Belgique). Soit une part de marché de 30 % représentants 600 000 véhicules sur ces 4 pays en 2022, à travers un panel de solutions de recharge :  sur autoroute, en parking public ou privé, dans les entreprises, en résidence collective ou en voirie.

Déjà bien installé sur les réseaux Corri-Door, Unit-E, E-Via Flex-E, Izivia se donne l’ambition de donner accès à 250 000 bornes de recharge en interopérabilité avec son Pass Izivia (contre 60 000 aujourd’hui).

300 nouvelles bornes à recharges rapides

En France, l’entreprise souhaite conserver son leadership sur la recharge rapide. Soutenue par la Commission Européenne, la filiale d’EDF va compléter son réseau de 200 bornes Corri-Door à recharges rapides de 300 bornes supplémentaires d’ici 2022.

De 50 kW à 100 kW, ces bornes seront réparties sur environ 60 stations de charge de 2 à 8 places pour multiplier les points de charge disponibles. Les emplacements seront prioritairement situés hors autoroute, dans des zones commerciales ou en périphérie des grandes villes. L’entreprise développe également ses marchés plus traditionnels.

Izivia, en association avec Demeter, vient ainsi de remporter un projet de déploiement de 631 points de charge sur la Métropole du Grand Lyon, un partenariat inédit d’une durée de 15 ans entre un investisseur privé et un exploitant.

L’énergéticien accompagnera également les mobilités dans le Grand Ouest au travers du déploiement et de l’exploitation de 1 000 bornes de recharge pour le compte des Syndicats d’Énergie du Finistère, des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine en Bretagne et pour le Syndicat d’Énergie du Calvados.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format