Menu
S'identifier

DFDS commande 100 camions électriques

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 11.10.2021 | Dernière Mise à jour : 11.10.2021

Le Volvo FM Electric, puisque c’est ce modèle qui sera livré entre le dernier trimestre 2022 et 2023, bénéficie d’une autonomie pouvant atteindre 300 km.

Crédit photo DFDS

C'est pour son réseau logistique européen, pour les courts et les longs trajets, que DFDS vient de commander 100 Volvo FM électriques. L'opérateur de transport et logistique espère ainsi réduire de 45 % ses émissions de CO2 d'ici à 2030. 

DFDS pourrait réduire, grâce à l’acquisition de camions électriques, jusqu’à 45 % de ses émissions de CO2 d’ici à 2030. C’est certainement ce qui a poussé l'opérateur de logistique à en commander cent à Volvo Trucks. "Nous sommes déterminés à assumer notre part de réduction de CO2 et à créer une chaîne d’approvisionnement durable. L’électrification constitue un facteur important dans ce processus de réduction de notre empreinte carbone", indique Niklas Andersson, vice-président directeur et responsable de la division logistique chez DFDS.

Ces véhicules remplaceront progressivement la flotte existante et seront exploités sur le réseau logistique européen de l’opérateur, pour les courts et les longs trajets, au sein de sa chaîne d’approvisionnement.

Une recharge au dépôt et sur route

Le Volvo FM Electric, puisque c’est ce modèle qui sera livré entre le dernier trimestre 2022 et 2023, bénéficie d’une autonomie pouvant atteindre 300 km, avec possibilité de l’augmenter si une recharge est effectuée pendant la pause déjeuner par exemple. La recharge s’effectuera au dépôt pendant la nuit, mais aussi en roulant, à forte puissance (en courant continu). Chaque véhicule est équipé d’un chargeur à courant alternatif.

Un camion électrique de gros tonnage Volvo FM peut transporter un poids  total roulant autorisé maximal (PTRA) de 44 tonnes. "Ces véhicules sont les meilleurs de leur catégorie et il est nécessaire de former nos chauffeurs à leur conduite. DFDS s’appuiera sur l’expertise de Volvo en matière d’éco-conduite et notre étroite collaboration nous permettra de rester compétitifs pendant cette transition", déclare Niklas Andersson. 

Selon le communiqué de Volvo, leurs camions électriques représentent 40 % des quelque centaines d’immatriculations européennes de plus de 16 t enregistrées jusqu’ici, une "percée" qui prouve que le recours à l’électrification s’intensifie : "Notre objectif en 2030 est que la moitié de nos livraisons mondiales de camions soient électriques".

Auteur

  • Marie-Helen Gallon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format