Menu
S'identifier

Des poids lourds au gaz en test au port de Havre

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 23.01.2018 | Dernière Mise à jour : 23.01.2018

Les transporteurs peuvent bénéficier du prêt d'un véhicule pendant 2 à 3 jours et recharger gratuitement ce véhicule dans la station mobile installée sur le port.

Crédit photo DR

Une station provisoire de recharge pour poids lourds fonctionnant au gaz naturel comprimé vient d'être installée dans l'enceinte du port du Havre. Cette initiative de GRDF et de Haropa, qui associe les constructeurs Iveco et Scania, doit permettre à des transporteurs de "tester en conditions réelles les avantages offerts par le GNV".

Soucieux de soutenir le développement des énergies alternatives, le port du Havre s'est associé à GRDF et aux constructeurs Iveco et Scania pour proposer des tests grandeur nature de poids lourds fonctionnant au gaz. Une initiative qui doit permettre à des transporteurs de "tester en conditions réelles les avantages offerts par le GNV", indiquent les partenaires dans un communiqué.

Prêt d'un véhicule pendant 2 à 3 jours

Une station mobile a été installée dans l'enceinte du port pour trois mois. Concrètement les sociétés intéressées doivent se manifester auprès des constructeurs, qui proposent des tracteurs classiques mais aussi des bennes à ordures et des bus. Les transporteurs peuvent bénéficier du prêt d'un véhicule pendant 2 à 3 jours et recharger gratuitement ce véhicule dans la station mobile installée sur le port.

"Une trentaine de sociétés ont d'ores et déjà manifesté leur intérêt. Des transporteurs privés, mais aussi la Communauté de l'Agglomération Havraise", précise Véronique Hauchecorne, responsable du pôle Transports Services Mobilité au Grand Port Maritime du Havre.

Des tests jusqu'en avril

L'expérimentation sera menée jusqu'au mois d'avril. Elle pourrait donner un coup de pouce à la filière GNV, à l'heure où l'installation de deux stations (permanentes !) dans l'agglomération du Havre se profile pour fin 2018 : l'une à l'interface ville-port et l'autre sur le centre routier.

"Ces tests se déroulent sur un territoire particulièrement concerné par le transport routier : 10 000 à 15 000 poids lourds transitent en effet chaque jour par le port du Havre", rappellent les partenaires.

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format