Menu
S'identifier

Défaillances des entreprises de transport : le Covid a barré la route des tribunaux

Marchés | publié le : 17.09.2020 | Dernière Mise à jour : 17.09.2020

Les chiffres des 1er et 2e trimestres 2020 sont à majorer car ils n'intègrent pas les procédures collectives.

Crédit photo

172 défaillances ont été recensées au 2e trimestre 2020. Non pas que les entreprises de transport soient particulièrement en bonne santé. Ces chiffres reflètent les conséquences du confinement sur les tribunaux de commerce, devenus inaccessibles à partir du 17 mars.

Selon l’agence financière Ellisphere, on a dénombré 172 procédures collectives au deuxième trimestre 2020. Ce chiffre, très faible, n’est pas à mettre sur le compte d’une quelconque santé insolente du secteur. Non, il s’explique par un phénomène qui a joué dès la mi-mars : les tribunaux de commerce sont devenus inaccessibles au démarrage du confinement, le 17 mars. Une situation qui a d’ailleurs également tronqué les chiffres du premier trimestre, qui a recensé 256 procédures (199 liquidations judiciaires).

Pas de défaillances d’envergure recensées

Les tribunaux de commerce n’ont retrouvé leur rythme de croisière en matière d’activité que très tard après le 11 mai, date du déconfinement. Sur les 172 procédures qui ont pu aboutir entre avril et juin, 150 ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire directe. Parmi les 172 entreprises, 54 avaient entre 5 et 10 ans et 67 employaient entre 2 et 9 salariés. Pas de défaillances d’envergure recensées – en tout cas parmi celles qui ont fait l’objet d’une procédure collective – si ce n’est celle de quelques figures connues du microcosme comme RSO (31 – 8,3 M€), liquidé le 5 mai ; la Société des Transports Michel (95 – 12 M€), liquidée le 29 mai, ou la Société des Transports Tereygeol (53 – 9,5 M€) liquidée le 1er avril.

On notera, au premier trimestre, la mise en liquidation judiciaire de la Société nouvelle CGVL (69 – 40,8 M€) et ses 374 salariés. La société de location de VI et de transport à la demande était en redressement judiciaire depuis le 7 février 2019.

> Lire l'intégalité de l'article comprenant le bilan détaillé des procédures du deuxième trimestre.

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format