Menu
S'identifier

DB Schenker va tester les camions électriques et autonomes d’Einride

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 25.04.2018 | Dernière Mise à jour : 25.04.2018

"Les véhicules électriques et autonomes sont deux technologies clés qui vont révolutionner le marché mondial du transport et de la logistique. Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de tester une combinaison de ces deux technologies futures en collaboration avec Einride à un stade précoce", a déclaré Ewald Kaiser, directeur général du Fret de DB Schenker.

Crédit photo DR

DB Schenker pourrait être le premier opérateur européen à faire rouler des camions autonomes cet automne. Les navettes, électriques et sans pilotes, sont développées par la start-up Einride.

DB Schenker veut jouer le premier rôle sur les camions autonomes et connectés.  Alors que l’opérateur allemand démarre actuellement des tests de platooning sur l'autoroute A9, entre ses centres logistiques de Münich et Nuremberg, on apprend qu’il sera l’un des tout premiers transporteurs à expérimenter des liaisons de fret totalement autonome en Suède.

L’expérimentation devrait être menée à l’automne prochain, à condition que les autorités suédoises donnent leur feu vert. DB Schenker a en effet signé un accord avec la start-up suédoise Einride, qui a développé un véhicule de transport autonome électrique sans cabine, opérable à distance. L’engin, baptisé T-pod, devrait effectuer sa première mission officielle entre deux installations de DB Schenker, avec une partie effectuée sur la voie publique.

Électrique et autonome

Le véhicule, long de 7 mètres, peut emporter jusqu’à 15 palettes standard avec un poids total de 20 t une fois chargé, pour des trajets d’environ 200 km (batterie de 200 kWh). Le T-pod est censé rouler de manière autonome mais un opérateur peut prendre les commandes à distance "si nécessaire", en supervisant plusieurs véhicules simultanément. "Les véhicules électriques et autonomes sont deux technologies clés qui vont révolutionner le marché mondial du transport et de la logistique. Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de tester une combinaison de ces deux technologies futures en collaboration avec Einride à un stade précoce. Ce partenariat fait partie de notre stratégie globale pour développer des solutions innovantes et continuer à offrir la meilleure qualité de service à nos clients", a déclaré Ewald Kaiser, directeur général du Fret de DB Schenker.

L’accord avec Einride porte sur cette installation pilote, mais comprend une option d'installation à l’échelle mondiale.

200 navettes d’ici 2020

Einride compte déployer 200 navettes autonomes d’ici 2020 entre les villes de Göteborg et Helsingborg (distantes de 215 km), mais n’a pas dévoilé d’autres noms de commanditaires. D’ores et déjà, 120 T-pod auraient été réservés par "un acteur du secteur de la grande distribution" qui pourrait être la chaîne de distribution Lidl, avec laquelle Einride a également signé un accord.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format