Menu
S'identifier

Daimler vise la neutralité carbone pour ses camions en 2039

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 07.11.2019 | Dernière Mise à jour : 08.11.2019

Le mois dernier, Daimler a profité du Tokyo Motor Show pour présenter le prototype Fuso “Vision F-Cell” à pile à combustible.

Crédit photo Daimler

Le constructeur allemand compte proposer des gammes de véhicules lourds entièrement neutres en CO2 du puits à la roue en 2039, avec des gammes électriques et hydrogène. 

L’opposition des villes au Diesel, conjuguée aux pénalités financières imposées aux constructeurs sur les dépassements d’émissions CO2, commencent à produire leurs effets. Daimler Trucks & Buses, l’un des leaders mondiaux en matière de véhicules industriels, vient d’indiquer qu’il entendait proposer des produits neutres en CO2 dans leur utilisation (“du puits à la roue”) en 2039 sur ses trois marchés majeurs en Europe, au Japon et en Amérique du Nord. Ainsi, le groupe allemand envisage d’inclure, dès 2022, la production en série dans ses usines de véhicules utilisant des batteries à destination de ces principaux marchés. D’ici 2029, Daimler compte élargir sa gamme de produits avec la production de véhicules hydrogènes. Enfin, toutes les usines européennes de Daimler Trucks & Buses seront neutres en CO2 dès 2022. Les autres usines du groupe suivront. 

10 ans pour renouveler une flotte

Le groupe Daimler vise un transport neutre en CO2 d’ici 2050, ce qui n’exclut pas de continuer à commercialiser des camions à motorisation Diesel d’ici là. Lors d’un point presse organisé le 11 octobre 2019 à la Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle (CSIAM), Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz Trucks France, considérait que le marché des véhicules lourds à l’horizon 2040 sera constitué à 70 % de camions électriques (30 % de camions à pile à combustible) avec encore 30 % de camions Diesel. La décennie suivante devrait donc sonner le glas du gazole selon ses projections, mais le constructeur se doit d’être prêt bien avant. "Comme il faut environ 10 ans pour renouveler une flotte, notre ambition est de proposer dès 2039 des véhicules neutres localement en CO2 du puits à la route", avance Martin Daum, Membre du Board of Management de Daimler AG, en charge de Trucks & Buses.

Un travail entamé en 2010

Contrairement à Iveco, Scania ou encore Volvo, Daimler n’a jamais vraiment cru aux solutions GNV/bioGNV pour abaisser les émissions des véhicules lourds. "Le transport vraiment neutre en CO2 ne s’entend que par l’utilisation de batteries ou d’hydrogène", insiste Martin Daum. Son groupe a été l’un des premiers à se positionner sur la mobilité électrique, un travail entamé en 2010. Sept ans plus tard, en 2017, Daimler a démarré la production en petite série de modèles électriques, en commençant par le camion léger Fuso eCanter. Plus de 140 eCanter sont aujourd’hui en service à Paris, New York, Tokyo ou Berlin.

En 2018, le groupe a mis à disposition de clients suisses et allemands des eActros dotés d’une autonomie de 200 km. Enfin, le mois dernier, Daimler a profité du Tokyo Motor Show pour présenter le prototype Fuso “Vision F-Cell” à pile à combustible. La version 7,5 tonnes a une puissance maxi de 135 kW/184 ch. L’autonomie est donnée pour plus de 300 km.

Compensations

Conscient du prix élevé des modèles électriques (encore plus s’ils embarquent des piles à combustible), Martin Daum plaide pour des réductions tarifaires aux péages pour les véhicules neutres en CO2. Le patron de Daimler milite également pour le développement d’infrastructures en matière de recharge et d’avitaillement en hydrogène, actuellement balbutiante en Europe, surtout pour des véhicules lourds.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format