Menu
S'identifier

Daimler travaille sur les camions automatisés de niveau 2 et 4

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 14.06.2018 | Dernière Mise à jour : 14.06.2018

Test de freinage d'urgence pour une démonstration de platooning avec deux camions Freightliner.

Crédit photo Daimler

Le groupe Daimler va créer un centre de R&D dédié à l’automatisation des camions et bus. Le lancement de l’automatisation de niveau 2, type platooning, se précise. Le groupe se focalise également sur le niveau 4, avec une délégation de conduite totale sur certains tronçons, en faisant l’impasse sur le niveau 3.

Le groupe Daimler va passer de la seconde à la quatrième sur la conduite autonome PL. "La conduite automatisée offre des avantages énormes dans le domaine de la logistique et permettra d’atténuer la pénurie de conducteurs qui sévit à travers le monde. Mais, d'un point de vue technologique, il y a encore un long chemin à parcourir jusqu'à ce que les camions conduisent de façon entièrement autonome", a déclaré Martin Daum, responsable de Daimler Trucks & bus, lors de l’opération Capital Market & Technology Day qui s’est tenu le 6 juin à Portland (Oregon, États-Unis).

Des arrêts d’urgence en cas de présence d’objet fixe

Au cours de cette manifestation, deux camions Freightliner (marque détenue par Daimler) ont roulé en convoi sur une piste d’essai et fait la démonstration que Daimler maîtrise déjà l’autonomie de niveau 2, avec des arrêts d’urgence en cas de présence d’objet fixe, puis en mouvement. Les camions ont également montré ce qu’il se passait lorsqu’une voiture s’intercalait entre eux. "Le jumelage est le prochain niveau de l’automatisation des véhicules, où nous utilisons non seulement les systèmes de direction et les systèmes de freinage d’urgence, mais aussi les systèmes de communications de véhicule à véhicule", a indiqué Derek Rotz, directeur de l’ingénierie avancée de Daimler Trucks North America (DTNA).

Essais de platooning sur route ouverte

DTNA a commencé à effectuer des essais de platooning aux États-Unis sur route ouverte depuis septembre 2017, en commençant par l’Oregon. Il s’agit maintenant de monter en puissance. "L’objectif des ingénieurs de DTNA consiste à faire rouler ce type de convoi de niveau 2 en toute sécurité dans des environnements de conduite plus difficiles que sur des routes peu fréquentées ou sur des pistes d’essai", a commenté Derek Rotz.

Le groupe Daimler prévoit un lancement de cette technologie à court/moyen terme sur le marché. En parallèle, les ingénieurs travaillent sur une autonomie plus complète de niveau 4, qui permet au camion de prendre le contrôle total sur certains tronçons de route (y compris pendant les phases d’accélération et de freinage, arrêt automatique en bord de route en cas de besoin).

Un centre R&D dédié aux camions automatisés

Pour Peter Vaughan Schmidt, directeur de la stratégie de Daimler Trucks, le groupe a préféré faire l’impasse sur le niveau 3, qui oblige le chauffeur à reprendre la main à tout moment (même s’il peut retirer les mains du volant sur certaines étapes), car cela demande une attention constante.

Selon les dirigeants de Daimler, la commercialisation de camions totalement autonomes prendra encore de nombreuses années. Le groupe a profité de cette manifestation pour annoncer le lancement de son nouveau centre de R&D dédié aux véhicules lourds camions et bus automatisés qui sera situé à Portland. Sur la période 2018 et 2019, le groupe Daimler va investir pour 2,5 milliards d'euros en recherche et développement dont 500 millions d'euros seront directement affectés aux thèmes de l’e-mobilité, la connectivité et la technologie des véhicules utilitaires automatisés.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format