Menu
S'identifier

Daimler démarre ses tests de camions autonomes de niveau 4

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 11.09.2019 | Dernière Mise à jour : 11.09.2019

Les premiers essais auront lieu sur les autoroutes du sud-ouest de la Virginie, non loin du siège de l’entreprise Torc Robotics.

Crédit photo Daimler

Le groupe Daimler annonce qu’il va procéder à des essais de poids lourds autonomes de niveau 4 sur routes ouvertes aux États-Unis, quelques mois après avoir acquis l’entreprise Torc Robotics, spécialiste des solutions de conduite automatisée.

Les autoroutes américaines leur sont désormais grandes ouvertes. Le 9  eptembre, Daimler Trucks a indiqué que ses tests de camions autonomes de niveau 4 allaient pouvoir démarrer sur ouverte aux Etats-Unis. Le niveau 4 correspond à une autonomie totale sur certaines portions de route ou cas d’usage.

Un rapprochement stratégique

Les premiers essais auront lieu sur les autoroutes du sud-ouest de la Virginie, non loin du siège de l’entreprise Torc Robotics. Cette dernière, pionnière des solutions de conduite autonome, a été rachetée officiellement par Daimler au début du mois d’août 2019 et va permettre au constructeur allemand d’accélérer sur l’automatisation de ses propres véhicules. "Torc Robotics est un spécialiste des technologies de conduite automatisée. Daimler Trucks est leader sur le marché poids lourds et nous comprenons les besoins de l'industrie. Lancer des camions avec une autonomie de niveau 4 sur la voie publique constitue une étape majeure pour notre objectif de fournir des camions fiables et sûrs", a déclaré Martin Daum, patron de Daimler Trucks & Buses.

En juin 2019, Daimler Trucks a décidé de regrouper ses activités dédiées à la conduite autonome pour camion dans une unité spéciale appelée l’Autonomous Technology Group. Le groupe de Stuttgart ambitionne de commercialiser des camions de niveau 4 d’ici 2029.

Châssis adaptés

Comme c’est l’usage, les premiers tests sur autoroutes menés par Daimler et Torc Robotics seront réalisés en présence d’un ingénieur, chargé de superviser le système de conduite, et d’un chauffeur de sécurité, capable de reprendre la main en cas d’imprévu. Les essais permettront de valider les premiers tours préalables, réalisés en circuits fermés.

La division américaine de Daimler (Daimler Trucks North America, DTNA)  indique travailler actuellement sur un châssis de camion spécialement adapté à la conduite hautement automatisée, qui intègre des systèmes redondants pour assurer fiabilité et sécurité (ie duplication des éléments de contrôle dans le cas où le premier tombe en panne).

Des hubs le long des corridors de fret

DTNA procède également à la mise place d’une infrastructure spécifique comprenant un centre de contrôle principal et des satellites logistiques. Ces hubs seront situés le long de corridors de fret les plus fréquentés et permettront – même si Daimler ne le précise pas - de tester le transport de fret pour le compte de véritables clients.

Créée en 2005, Torc Robotics a lancé sa suite logicielle "Asimov", dédiée à la conduite autonome en 2007. Depuis, ce système a été testé avec quantités de véhicules, du SUV au véhicule minier de 300 t, sur des trajets urbains et ou de longues distances, ainsi qu’en circuit dédié et sous tous les types de climat : sec, pluie, neige, brouillard, avec des conditions de luminosité variables. 

 

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format