Menu
S'identifier

Covid-19 : 4 régions allemandes interdisent le transport d’animaux vivants vers la Russie

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 12.05.2020 | Dernière Mise à jour : 13.05.2020

"Tant que les données qui nous sont fournies sur la certification et le pistage des animaux nous semblent douteuses, il n’y aura pas d’autorisation pour les transports, précise la secrétaire d’Etatde la région. De toute façon, il faut réduire le transport des animaux vivants au strict minimum pendant la pandémie."

Crédit photo DR

Le Land allemand de Brandebourg interdit le transport d'animaux à destination de la Russie ou devant transiter par la Russie suite à l'épidémie de coronavirus. La décision a été prise en respect d'une directive européenne prohibant le transport d'animaux si la réglementation sur leur bien-être ne peut être respectée. Les autorités vétérinaires russes refusent actuellement d'effectuer les contrôles sanitaires imposés par la loi. 

Le Brandebourg - région agricole et d’élevage qui entoure Berlin - vient s’ajouter à la liste de trois Länder allemands (la Bavière, la Hesse et le Schleswig-Holstein) qui interdisent désormais le transport d’animaux vivants en provenance ou à destination de la Russie. Certains contrôles vétérinaires ne peuvent être menés en raison de la crise sanitaire et des associations de défense du bien-être des animaux ont émis des doutes sur les conditions de transport des animaux de boucherie dans les convois traversant la Russie vers l’Ouzbékistan, le Kasakhstan et le Turkménistan pendant plusieurs milliers de kilomètres. "Les transports d’animaux vers des pays non membres de l’Union européenne sont un vrai problème, et sont liés à de grandes souffrances pour le bétail, estime l’association de défense des animaux ProVieh dans un communiqué. La plupart des animaux sont exportés pendant les mois chauds d’été, par des températures allant jusqu’à 40° C. Ils souffrent pendant le trajet de faim, de soif et sont terrorisés. Les procédures de passage des douanes allongent leur mal-être. A chaque trajet, des animaux meurent. Ces transports vont de façon éclatante à l’encontre des directives européennes en la matière." 

Les contrôles d’usage suspendus

La secrétaire d’Etat aux Affaires européennes de la région, Anna Heyer-Stuffer, a ainsi décidé d’interdire le transport d’animaux vivants conformément à une décision de la Cour européenne de Justice de 2015, qui interdit de tels transports en cas de doutes sur la capacité des autorités locales à faire respecter les directives sur le bien-être des animaux. Les vétérinaires russes avaient annoncé ne plus être en mesure de se livrer aux contrôles d’usage sur les transports de bestiaux en transit, du fait de la crise sanitaire. "Tant que les données qui nous sont fournies sur la certification et le pistage des animaux nous semblent douteuses, il n’y aura pas d’autorisation pour les transports, précise la secrétaire d’Etat. De toute façon, il faut réduire le transport des animaux vivants au strict minimum pendant la pandémie."

ProVieh loue la décision des quatre régions, et demande au reste de l’Allemagne de s’aligner sur l’interdiction. "Le Brandebourg marque un signal important. L’Etat Fédéral doit maintenant à son tour agir", estime Jasmin Zöllmer, de ProVieh, qui réclame non pas un moratoire sur les exportations, mais une interdiction définitive. L’opposition, et notamment les Verts, avaient échoué en 2018 lors d’une tentative de faire adopter une loi interdisant toute exportation d’animaux vivants vers des pays non membres de l’Union européenne. 

Auteur

  • Nathalie Versieux, correspondante à Berlin

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format