Menu
S'identifier

Concurrence déloyale : une opération coup de poing en Île-de-France

L'Officiel des Transporteurs | Routier | publié le : 16.10.2019 | Dernière Mise à jour : 16.10.2019

Cette opération a été menée, avec celles orchestrées, simultanément, par 11 autres Dreal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) sur tout le territoire.

Crédit photo DR

Fin septembre, une opération de contrôle s'est déroulée en Île-de-France. Elle a permis de controler 158 véhicules et a mis en évidence 43 infractions. Les contrôleurs avaient principalement axé leurs actions sur les fraudes au tachygraphe, à l’ADBlue, au détachement, aux règles de temps de conduite et de repos, aux poids et dimensions des véhicules ainsi qu’au non-respect des règles encadrant le cabotage.

La Driea Île-de-France (Direction régionale interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement) a mené une vaste opération de contrôles, le 30 septembre, sur quatre points stratégiques en Île-de-France, aux péages de Saint-Arnoult (78) et Fleury-en-Bière, sur l’aire de Vémars (95) et sur la CD40 à Villepinte (93). Objectif : lutter contre la concurrence déloyale dans le transport routier. Cette opération a été menée, avec celles orchestrées, simultanément, par 11 autres Dreal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) sur tout le territoire.

Le cabotage en observation

Au total, 43 infractions ont été relevées par les contrôleurs. Ces derniers avaient principalement axé leurs actions sur les fraudes au tachygraphe, à l’ADBlue, au détachement, aux règles de temps de conduite et de repos, aux poids et dimensions des véhicules ainsi qu’au non-respect des règles encadrant le cabotage. Bilan : sur les 158 véhicules contrôlés, dont 54 véhicules utilitaires légers (VUL), parmi lesquels 66 étaient immatriculés hors de France, les contrôleurs ont relevé 10 infractions liées au repos hebdomadaire pris en cabine, deux pour absence d’attestation de détachement, 23 pour surcharge (dont 19 VUL ) et 12 infractions diverses (absence de lettre de voiture, matières dangereuses…). "Cette opération de contrôles coordonnés s’inscrit dans le cadre d’une des cinq semaines d’observation du cabotage programmées par la sous-direction des transports routiers", indique-t-on au siège de la préfecture d’Île-de-France. 

Auteur

  • Slimane Boukezzoula

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format