Menu
S'identifier

Coliposte et Geopost ont nourri la croissance du groupe La Poste en 2017

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 23.02.2018 | Dernière Mise à jour : 23.02.2018

Geopost et Coliposte affichent un chiffre d'affaires cumulé de 8 564 M€ en 2017, en croissance de 9,4 %.

Crédit photo Groupe La Poste

Une augmentation de 10,5 % pour Geopost et de 5,4 % pour Coliposte, contre 3,5 % pour l'ensemble du groupe La Poste : l'évolution du chiffre d'affaires en 2017 confirme le poids croissant des activités liées au transport de colis.

Le transport de colis, que ce soit sous la houlette de Geopost ou de Coliposte, continue d'alimenter significativement la croissance du groupe La Poste. Le chiffre d'affaires cumulé des deux entités s'élève en 2017 à 8 564 M€, en croissance de 9,4 % par rapport à l'exercice précédent. L'activité colis pèse ainsi 35,5 % des revenus globaux du groupe, contre 33,6 % en 2016.

Des volumes "inégalés" pour Coliposte

Du côté de Coliposte, le chiffre d'affaires progresse de 5,4 % à 1 748 M€. L'opérateur profite d'une forte hausse des volumes (+ 8,1 %). Avec un total de 318 millions de colis, essentiellement des flux B to C domestiques, ils atteignent selon le groupe "un niveau inégalé".

Ce segment Colis permet en tout cas à la branche "Services-Courrier-Colis", à laquelle il est rattaché, de mettre un terme à plusieurs années de déclin puisqu'elle gagne 0,6 % à 11 424 M€. La partie Services y a également contribué, alors que le courrier a poursuivi son érosion.

Geopost accélère ses investissements

Geopost, la filiale dédiée au transport express sous différentes marques et notamment DPD, Chronopost et Seur, affiche un chiffre d'affaires de 6 816 M€, en augmentation de 10,5 % (8,2 % à périmètre et change constants). Seul bémol : le résultat d’exploitation, lui, décline de 1,8 % en données publiées. Mais il "progresse de + 18,2 % à périmètre et change constants et hors revalorisation de titres dans le cadre de l’acquisition en 2016 des 50 % restants d’Armadillo en Russie", souligne le groupe dans un communiqué.

La hausse des revenus est nourrie par une politique active d'acquisition. Elle s'est illustrée par une prise de participation de 32,5 % dans BRT, sur le marché italien, ainsi que par la prise de contrôle de Jadlog, n°2 du marché du colis-express au Brésil, et de SPSR Express en Russie. Geopost a enfin acquis en mars 2017 la totalité du capital de Stuart, un spécialiste de livraison urbaine rapide. Globalement, le niveau d'investissement est d'ailleurs passé de 377 M€ en 2016 à 815 M€ en 2017.

Une croissance organique solide

Cette politique d'acquisition a également un impact sur l'augmentation des volumes, qui s'élève à + 9,8 % par rapport à 2016 avec 1 228 millions de colis livrés. Cela dit, la croissance organique reste à un niveau satisfaisant puisque le chiffre d'affaires progresse de 8,2 % à périmètre et change constants. Une hausse supérieure aux 7,3 % de croissance organique constatés sur les volumes.

Au final, "tous les pays contribuent favorablement à la progression globale du chiffre d'affaires, notamment le Royaume-Uni (+ 11 %), la France (+ 6,3 %), la Pologne (+ 18,3 %) ou la Russie (+ 13,7 %), précise enfin La Poste.

Auteur

  • Anne Kerriou

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format