Menu
S'identifier

Biocarburants : K9 Énergie rejoint la "niche" B100

Énergie | Biocarburant au Colza | publié le : 31.12.2020 | Dernière Mise à jour : 31.12.2020

Le K9 B100, un biocarburant qui n'est pas répertorié comme matière dangereuse.

Crédit photo DR

K9 Énergie, filiale de la compagnie pétrolière Ginouvès, enrichit son offre de biocarburants avec un produit à base de colza. Baptisé K9 B100, celui-ci est produit et commercialisé selon les mêmes modalités que chez les concurrents. La bataille s’annonce rude.

Le groupe pétrolier indépendant Ginouvès, 90 ans d’âge, prépare son avenir dans un monde sans carburants d’origine fossile : sa filiale K9 Énergie distribue depuis quelques semaines un biocarburant à base de colza. Baptisé K9 B100, ce nouveau produit est issu de colza cultivé par des coopératives agricoles, pour l’essentiel de l’ouest de la France, qui ont également des usines de transestérification, le procédé de production du B100. Propriétaire du terminal pétrolier de Toulon et de capacités de stockage en France et en Espagne, le groupe dispose aussi de terminaux destinés aux biocarburants, à Martigues, Lyon et Bordeaux. "Les équipes de K9 Énergie peuvent ainsi alimenter tout le territoire français", assure Marc-Antoine Moché, délégué grand projets du groupe.

Un mix énergétique

Considérant que le B100 est "un produit de niche", K9 Énergie le conçoit comme un complément au sein de son offre de biocarburants et d’énergies alternatives. "Nous distribuons des biocarburants depuis vingt-cinq ans avec la conviction qu’il faut un mix énergétique", poursuit Marc-Antoine Moché. K9 Énergie vient ainsi d’inaugurer sa première station de bioGNV à Toulon. "C’est aussi pour cette raison que nous n’avons pas de partenariat officiel avec tel ou tel constructeur, même si nous travaillons main dans la main avec Scania, MAN, Renault Trucks, etc., poursuit-il. Nous aidons nos clients à choisir la solution la plus pertinente par rapport à leur besoin et, s’il s’agit du K9 B100, à identifier les camions pouvant faire l’objet d’un rétrofit ou pouvant être acquis."

Réapprovisionnement automatique

Comme les autres fournisseurs présents sur le marché (groupe Avril, Altens), K9 Énergie propose aux transporteurs optant pour le colza d’installer sur leur site une cuve équipée de capteurs permettant un réapprovisionnement automatique. "L’avantage de ce biocarburant est qu’il n’est pas répertorié comme matière dangereuse, argumente le délégué grands projets. Il peut ainsi être stocké même en milieu urbain. C’est l’une des solutions les plus performantes et les plus faciles à mettre en œuvre."

> Lire le dossier Energie dans l'Officiel des transporteurs (réservé aux abonnés)

Auteur

  • Véronique Vigne-Lepage

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format