Menu
S'identifier

Bientôt une flotte de 40 camions autonomes pour TuSimple

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 25.01.2019 | Dernière Mise à jour : 25.01.2019

Contrairement à la plupart des constructeurs qui ne recourent qu’à la technologie des capteurs Lidar, l’entreprise préfère utiliser en plus son propre système de caméras intelligentes.

Crédit photo TuSimple

La start-up TuSimple annonce qu’elle va exploiter d’ici juin une flotte de 40 camions autonomes pour le compte de grands comptes dans le sud-est des États-Unis. Sa technologie de conduite automatisée devrait être commercialisée pour la fin 2020.

La start-up d’origine chinoise TuSimple a révélé lors du dernier salon CES de Las Vegas qu’elle comptait exploiter une flotte de 40 camions autonomes cette année dans le sud-est des États-Unis. L’entreprise, qui possède un double siège à la fois à Pékin et San Diego (Californie), travaille depuis 2015 sur une solution d’automatisation depuis son centre d’essais à Tucson. "L'année dernière, nous avons annoncé notre intention de gérer une flotte de 200 camions autonomes. Les 40 camions que nous allons détenir doivent être perçus comme un acompte sur cet objectif", indique Chuck Price, vice-président du département production de TuSimple.

Des grands groupes internationaux

Pour l’instant, TuSimple a implémenté sa solution sur 11 camions des constructeurs Navistar et Peterbilt, et indique faire rouler 3 à 5 camions autonomes par jour sur les routes d’Arizona. D’ici juin, la flotte va quadrupler et sera mise au service d’une douzaine de clients situés en Arizona, mais également au Texas et au Nouveau-Mexique.

TuSimple s’est engagée à ne pas révéler l’identité de ses clients parmi lesquels figureraient de grands groupes internationaux. "Nous croulons sous les demandes, même avec 40 camions", s’enthousiasme Chuck Price. Ces trajets permettrons d’affiner la technologie de conduite sans conducteur, avant une commercialisation prévue pour la fin 2020, "à condition que nos partenaires qui développent les camions soient également prêts de leur côté", précise la société.

Conserver une vitesse constante

Contrairement à la plupart des constructeurs qui ne recourent qu’à la technologie des capteurs Lidar, l’entreprise préfère utiliser en plus son propre système de caméras intelligentes qui permet, selon TuSimple, de cartographier la route en temps réel jusqu’à 1 000 mètres de distance (contre un maximum de 250 mètres pour le Lidar).

La société estime qu’un camion autonome roulant à 105 km/h a besoin de "percevoir" son environnement dans un rayon de 300 à 500 mètres. Une vision jusqu’à 1 000 mètres permet de conserver une vitesse constante "ce qui génère d’énorme économie de carburant". La start-up, qui a mené plusieurs partenariats avec des équipementiers, notamment le motoriste Cummins, compte intégrer sa solution chez l’ensemble des constructeurs.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format