Menu
S'identifier

Beaudet Lemaitre Transports : "Les grosses structures accusent le coup, contrairement aux PME"

Indicateurs | publié le : 09.06.2021 | Dernière Mise à jour : 09.06.2021

Franck Jung, président de Beaudet Lemaitre Transports.

Crédit photo DR

Franck Jung, président de Beaudet Lemaitre Transports, établis en Indre-et-Loire, constate que son entreprise a plutôt bien survécu à la crise sanitaire. Au contraire, son activité de distribution à la palette et transport de meubles neufs a même progressé de 16 %. Mais il perçoit un repli pour les gros groupes de transport, ainsi que pour le le tissu idustriel local.

"Sur les quatre premiers mois de l’année, nous avons réalisé 1,99 million d’euros de chiffre d’affaires, contre 1,5 million d’euros à la même période marquée par la crise sanitaire l’an passé. En un an, notre business a connu une croissance de 16 %, portée par deux de nos activités : la distribution à la palette dans le département d’Indre-et-Loire pour le réseau POLE et le transport de meubles neufs.

Stabilité

Compte tenu des investissements engagés en 2020 dans nos moyens de transport, je compte bien poursuivre sur ce rythme de développement d’ici à la fin de l’année. La tendance est à la stabilité concernant notre activité logistique e-commerce, car le boom des ventes lors du premier confinement a tendance à s’essouffler. Mais je m’attends à un rebond au cours du deuxième semestre avec le Black Friday et Noël. L’activité industrielle d’emballage s’établit, quant à elle, à + 2 %. Un rythme que nous devrions conserver jusqu’à la fin de l’année.

Morosité ambiante

Localement, il règne une morosité ambiante. Les grosses structures accusent le coup, contrairement aux PME, comme la nôtre, qui font preuve de davantage d’agilité. Cela concerne le secteur du transport mais plus largement le milieu industriel. On voit peu de projets structurants ou disruptifs. D’ailleurs, il faut s’attendre à des mutations dans l’industrie avec des restructurations de chaînes de production ou des relocalisations d’ici à la fin de l’année, voire début 2022. Dans ce paysage, nous faisons figure d’ovni. Il faut rester optimiste et se projeter sereinement en l’avenir en investissant dans des modes alternatifs et en développant un modèle vertueux."
 

Repères

• Siège : Chanceaux-sur-Choisille (37)

• CA 2020 : 4,87 M€

• Effectif : 52 collaborateurs (dont 46 chauffeurs)

• Parc : une centaine de cartes grises et 47 moteurs

• Activités : logistique e-commerce, distribution à la palette, transport de meubles neufs et transport grand volume

Auteur

  • Florence Falvy

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format