Menu
S'identifier

Amazon vise 50 % de neutralité carbone pour ses livraisons d’ici 2030

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 01.03.2019 | Dernière Mise à jour : 01.03.2019

Autre annonce de taille, Amazon s’est engagée à divulguer l’ensemble de l’empreinte carbone du groupe, ainsi que des unités connexes.

Crédit photo DR

Le géant de l’e-commerce s’est engagé à atteindre la neutralité carbone pour la moitié de ses livraisons d'ici 2030, dans le cadre d'un programme baptisé "Shipment zero".

Depuis 2012, La Poste assure l’intégralité de ses livraisons de colis dans une démarche neutre en carbone. Le groupe DPD en fait de même. Amazon, en revanche, a toujours refusé de communiquer sur le sujet. Du moins jusqu’à maintenant. Sous la pression de salariés, de fonds d’investissement et d’associations environnementales, le géant du commerce en ligne a indiqué, le 18 février dernier, le lancement de son programme "Shipment Zero", qui vise à utiliser une énergie d’origine 100 % renouvelable pour ses infrastructures de type cloud et ses expéditions.

Dans un premier temps, le géant de Seattle s’est engagé à ce que 50 % de ses livraisons soient neutres en carbone d’ici 2030. "Avec l'amélioration des véhicules électriques, des biocarburants pour le transport aéronautique, des emballages réutilisables et de l’approvisionnement en énergies renouvelables, nous pouvons entrevoir pour la première fois la possibilité de livrer de manière neutre pour nos clients", explique le groupe sur son blog, sans toutefois fixer de date pour des livraisons neutres à 100 %.

700 millions de dollars investis chez Rivian

Le groupe de Jeff Bezos n'a pas non plus précisé de quelle manière il comptait atteindre cet objectif, en achetant des compensations carbone – comme des plantation d’arbres – ou en continuant à affiner son processus de livraison. La société encourage déjà ses clients à regrouper plusieurs éléments pour éviter de multiples livraisons. Elle s’est aussi rapprochée mi-février du nouveau constructeur de véhicules électriques Rivian Automotive, en investissant 700 millions de dollars (614 M€). Outre des pick-up et SUV électriques, Rivian entend produire un châssis de petit utilitaire, bien pratique pour des transports zéro émission. Il en faudra beaucoup pour satisfaire les 100 millions de membres du programme Prime, tous admissibles à la livraison en deux jours, un mode particulièrement gourmand en émission carbone.

Cartographie de l’empreinte carbone

Autre annonce de taille, Amazon s’est engagée à divulguer l’ensemble de l’empreinte carbone du groupe, ainsi que des unités connexes. Cette information, qui sera diffusée "plus tard au cours de l’année", sera rendue possible grâce à "un vaste projet développé ces deux dernières années, destiné à cartographier soigneusement notre empreinte carbone pour chacune de nos unités d’affaires, afin de les aider à la réduire". Ce grand déballage pourrait inciter d’autres acteurs du e-commerce à faire de même.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format