Menu
S'identifier

Amazon peut livrer directement dans le coffre des véhicules Ford

Actu-Transport-Logistique.fr | Routier | publié le : 16.05.2019 | Dernière Mise à jour : 16.05.2019

Lors de la commande, les clients peuvent inclure leur véhicule dans les lieux de livraisons, à condition que ce dernier soit garé à proximité d’adresses déjà répertoriées, comme le lieu d’habitation ou de travail.

Crédit photo Amazon

Pour mieux livrer ses clients, Amazon propose depuis l’an passé à quelques clients Prime américains de déposer leurs paquets dans le coffre de leur voiture. Le géant de Seattle vient d’ajouter le constructeur Ford à son catalogue et d’étoffer le nombre de villes desservies.

Depuis avril 2018, Amazon propose à ses clients Prime résidant aux États-Unis, qui représentent la moitié de sa clientèle, de distribuer ses colis directement dans le coffre de leur véhicule. Le service, en phase de lancement, était jusqu’alors réservé à une trentaine de grandes villes et seules quelques marques étaient admissibles (la galaxie General Motors et Volvo).

Un an plus tard, le géant de l’e-commerce vient d’étendre ce service à une vingtaine de villes supplémentaires ainsi qu’aux modèles du constructeur Ford et de sa filiale Lincoln. "C’est une excellente occasion pour Ford d'offrir à ses clients un service supplémentaire tout en valorisant l’intérêt de posséder un véhicule connecté", souligne Lorin Kennedy, directeur marketing produits de Ford.

Les véhicules éligibles doivent être récents (à partir de 2017) et abonnés aux services FordPass Connect et Lincoln Connect, ce qui était déjà le cas pour les modèles GM  (OnStar) et Volvo (Volvo Connect). De plus les clients doivent souscrire les services d’Amazon Key afin que les livreurs puissent ouvrir le coffre.

Pas de livraisons sur des emplacements aléatoires

Lors de la commande, les clients peuvent inclure leur véhicule dans les lieux de livraisons, à condition que ce dernier soit garé à proximité d’adresses déjà répertoriées, comme le lieu d’habitation ou de travail. Ainsi, pour l’instant du moins, Amazon refuse les emplacements aléatoires au gré des déplacements de ses clients. Pour trouver les voitures dûment garées, les livreurs disposent de leurs emplacements grâce à leurs coordonnées GPS, les plaques d’immatriculation et les photos préalablement envoyées.

Les paquets livrés doivent peser moins de 22 kg et la taille ne doit pas excéder celle d’un pack de 6 bouteilles d’eau, pour une valeur inférieure à 1 300 dollars (1160 euros). De plus, les paquets nécessitant une signature sont exclus, tout comme ceux des vendeurs tiers.

Univers automobile

La firme de Jeff Bezos multiplie les investissements et partenariats autour de l’univers automobile. Le groupe a noué de nombreuses alliances avec de grands constructeurs automobiles - Toyota, BMW, Ford, et, plus récemment, Audi - pour intégrer son assistant Alexa directement dans leur système d’infodivertissement.

Pour les modèles non équipés, Amazon propose un petit boitier, appelé Echo Auto, capable de se brancher sur une prise auxiliaire ou via Bluetooth, pouvant offrir les mêmes services. Un million de boitiers auraient été déjà commandés selon l’entreprise.

Auteur

  • Grégoire Hamon

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format